Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Damned, le comics qui fait gicler du sang !

Titre : Damned
Éditeur : Kymera
Artiste : Steven Grant (scénariste), Mike Zeck (dessinateur), Denis Rodier (encreur) et Kurt Goldzung (coloriste)
Date de sortie : 2 février 2005
Prix : 13€20
Description : Récemment sorti de prison grâce à une remise en liberté conditionnelle, Mick Thorne est fermement décidé à rester loin des ennuis et ne plus jamais retourner derrière les barreaux. Malheureusement il ne se doute par que la promesse qu’il a faite à l’un de ses co-détenus va le conduire directement dans la gueule du loup ! Poursuites, bagarres, flingues, trahisons, femmes fatales, tous les ingrédients du polar sont ici réunis pour tenir le lecteur en haleine de la première à la dernière page ! Ensemble, Grant et Zeck ont révolutionné un personnage secondaire qui hantait depuis quelques temps l'univers Marvel, le Punisher. Au travers d'une mini-série ("Cercle de Sang" en VF) puis d'un graphic novel ("Zéro absolu" en VF), ils ont défini le personnage et lui ont conféré la détermination et la froideur qui le caractérisent. Aujourd'hui les deux auteurs reviennent à leurs anciens amours et donc au récit noir avec Damned, prouvant ainsi leur maîtrise du genre.

Scénariste du Comics 2GUNS, adapté récemment pour le grand écran par Baltasar Kormákur, Steven Grant avait déjà travaillé avec le dessinateur Mike Zeck sur une mini-série du Punisher qui avait alors très bien fonctionné. Le duo se retrouve alors pour nous pondre l’excellentissime Damned !

On découvre Mick Thorne, tout juste sorti de prison suite à l’obtention d’une liberté conditionnelle, mais qui, alors qu’il a décidé de se tenir tranquille, à l’écart des problèmes. Mais avant ça, il veut tenir une promesse faite à son co-détenu et ami, Doug. Et ça va le conduire tout droit dans les soucis…

Damned, c’est du haut niveau ! Scénaristiquement, c’est excellent. Une histoire bien noire, un rythme intense qui te force à lire jusqu’à la fin, avec de la baston, du sang, de la violence…et bien sûr, quelques jolies belles demoiselles. On se retrouve plongé au centre d’un polar noir vraiment réaliste et très passionnant.

Côté dessin, Mike Zeck égale sans souci Grant et son scénario. Les planches sont excellentes, c’est tout aussi violent que le scénario, et c’est super dynamique. Les personnages sont assez stéréotypés, mais aussi très caractéristiques de ce genre d’œuvre, et ça colle très bien avec l’ambiance noire du récit. Malgré ça, j’aime beaucoup le personnage de Mick qui est très sombre, mais calme et qui, pourtant, fait preuve de férocité quand on le cherche trop.

Une réussite ce Damned, on sent bien l’influence du Punisher sur l’album, du bon polar comme on aime en lire, et en BD, c’est encore mieux !

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0