Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Krakaeda quoi ?! Kräkændraggon !

Titre : Kräkændraggon
Éditeur : Gallimard
Artiste : Trondheim (scénariste) Mathieu Sapin (dessinateur)
Date de sortie : 16 janvier 2014
Prix : 13€00
Description : Une nouvelle inouïe vient bouleverser la rentrée des classes cette année : pour faire face à la crise, le gouvernement a entièrement repensé le système éducatif et décidé de tout miser sur le seul secteur économique florissant... le jeu vidéo ! Au programme : langue elfique, jeux de rôle, avatars et étude de monstres... Le proviseur est complètement largué et les geeks deviennent les boss ! Pour Tom et ses copains, l'année risque bien de ressembler à une saga d'heroic fantasy.

En flânant (oui, je flâne assez souvent !) sur le site de Gallimard (oui, ça m'arrive), je suis tombé sur un objet assez bizarre, et au nom plutôt incompréhensible pour les non-initiés mais pourtant si attirant…Cet objet n'est autre que la BD Kräkændraggon (je vous l'avais dit !), avec, au scénario, Lewis Trondheim, et au dessin, Mathieu Sapin.

Il est urgent de réformer le système éducatif, c'est certain. Mais de quelle manière ? Trondheim et Sapin (sont sur un bateau) ont trouvé la solution ! La meilleure solution qui soit de nos jours. Le nouveau programme scolaire c'est…que des Jeux Vidéo !

Sans être une révolution, Kra…Kräkaeh…Kräkaendhkh (j'y suis presque…)… Kräkændraggon se présente comme un album humoristique sympathique. La BD est construite sous forme de strips d'une page ou plus, avec une certaine chronologie, et même si ces strips parlent de jeux vidéo, ils se concentrent davantage sur le reste de la culture geek, à savoir, fantasy, SF, jeu de rôle, etc, avec un énorme penchant pour World of Warcraft (c'est donc ça qu'ils font les auteurs de BD, quand ils bossent pas ?). J'ai apprécié l'album, parce qu'il aurait pu être bourré de clichés, de personnages stéréotypés à donf, du type le loser, l'anarchiste, les filles qui comprennent que dalle à Tolkien ou à Star Wars, etc, mais en fait bah… bon, en réalité, c'est le cas, mais c'est vraiment drôle. Trondheim nous offre des gags qui font rire, en général très bien trouvés, et pas moqueurs. Ce n'est pas une BD qui va ridiculiser ceux qui aiment ça, c'est une BD qui va ridiculiser les clichés qui ridiculisent ceux qui aiment ça. Puis visiblement, les auteurs sont eux-mêmes des fans de tous ces univers, donc c'est encore plus intéressant à lire.

Le dessin de Mathieu Sapin n'a rien d'exceptionnel, mais ça va, dans l'ensemble, c'est assez efficace, même si ce n'est pas toujours top. Le design des personnages est assez fun par contre !

Je ne sais pas si je peux conseiller Kräkændraggon à tout le monde. Je pense que cette BD est destinée à un grand public, toutefois, on apprécie beaucoup plus quand on connait les références. Après tout, Kräkændraggon est à lire, cela peut vous donner envie de vous pencher plus sur les univers SF-fantasy-jeu vidéo, etc. ;)

CITRIQ
Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0