Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fairy Quest - Tome 02 : Les parias

Le voici enfin ! Je l'attendais depuis un bon moment, presque 2 ans, et il est arrivé. Le retour de Fairy Quest, le chef-d'œuvre d'Humberto Ramos et Paul Jenkins qui reprend librement les divers contes "pour enfants".

Le premier tome était excellent, nous transportant directement dans la part sombre de ces contes. En effet, le monde des contes pour enfants tourne comme une horloge, tout doit tourner rond et tout ce qui est écrit doit être joué et rejoué jour après jour si les personnages veulent éviter le courroux du grand méchant Grimm. Mais voilà, Le Petit Chaperon Rouge n'en peut plus de vivre au Bois-des-Contes et de son histoire. Elle décide donc, accompagnée de son loup, de s'enfuir pour rejoindre le Vrai-Monde.

Le tome 2 nous permet de suivre une fois de plus la fuite du Chaperon Rouge et du Loup pour rejoindre le Vrai-Monde. Mais pour cela, elle doit trouver le cartographe qui peut l'aider à trouver son chemin. La première partie de la bande dessinée n'apporte pas grand-chose au premier tome, il s'agit juste du chemin jusqu'au cartographe. Même si ce n'est pas particulièrement intéressant, ça reste palpitant de voir Chaperon Rouge et le loup tenter de s'enfuir tout en prenant le risque de mourir. Mais c'est le moment où ils rencontrent le cartographe qui rend l'album intéressant puisque cela apporte de nouveaux éléments à l'intrigue. En plus, on commence un peu à se demander qui sont les gentils, qui sont les méchants, et le suspense se fait grandissant.

Le duo Jenkins/Ramos fonctionne parfaitement bien, Jenkins nous tient en haleine sans souci, nous offrant de l'action, du rebondissement et du suspense. Mais le dessin de Ramos est tout simplement splendide, magnifique, exceptionnel. Ca fait beaucoup, mais c'est une réalité. Son style enfantin colle sans problème au scénario de Jenkins et le découpage dynamique rythme la chose de manière à couper l'ennui.

Une superbe réinvention de la mythologie des contes et la fin de l'album signe une apparition qui devrait en ravir plus d'un !

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0