Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Écoute la pluie

Je n'ai lu qu'un seul texte de Michèle Lesbre, celui sur Victor Dojlida qui était tout simplement magnifique, et pourtant, je l'aime déjà. Elle arrive toujours, et sans difficulté, à s'accaparer l'attention du lecteur dès les premières phrases de son recit. En plus de quoi, elle parvient, sans difficulté là aussi, à maintenir cette attention, à captiver le lecteur jusqu'à la fin.

Ecrit à la première personne, il raconte l'histoire d'une jeune femme. Cette jeune femme, alors qu'elle part rejoindre son amant dans un hôtel au bord mer, est confronté à un drame sur un quai de métro : un vieil homme lui adresse un sourire juste avant de se jeter sous la rame d'un métro qui passe. Totalement chamboulée par l'événement qui vient de se produire sous ses yeux, elle décide de ne pas se rendre tout de suite à son rendez-vous, de prendre son temps de recouvrer ses esprits, penser à elle, essayer d'effacer ça de sa mémoire, mais aussi de réfléchir à sa vie, son couple, etc.

Michèle Lesbre c'est le genre d'auteur qui est dôté d'une grande sensibilité, sensibilité qui déborde dans ce texte. C'est très touchant et ici, c'est envoutant. En plus, elle a une douceur dans la "voix", un truc qui attire. Même si le texte est un peu répétitif par moment, il reste particulièrement agréable à lire, grâce à l'émotion forte qu'il dégage. Une bonne petite et courte lecture !

Partager cet article

Repost 0