Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tolkien sqouatte au CNRS

Tolkien est l’un des pionniers de la Fantasy. Principalement grâce à sa saga du Seigneur des Anneaux, mais aussi au reste de son œuvre. Il a posé les codes, les normes de ce genre, devenu si populaire, mais il a aussi inspiré tant d’autres auteurs. De bons auteurs, tels que G.R.R. Martin et sa série A Song of Ice and Fire, comme mauvais auteurs.

Mais il aura fallu du temps pour que l’œuvre de Tolkien se trouve un vrai public, de vrais fans. Arrivé tout d’abord aux États-unis, c’est grâce à l’éditeur Christian Bourgois, qui édite, en 1972, le Seigneur des Anneaux, que l’on a pu découvrir Tolkien en France. Cependant, il faudra tout de même attendre 1980-1990 pour que Le Seigneur des Anneaux devienne vraiment populaire. Et ce succès, il le doit principalement à la jeunesse américaine, ceux que l'on appelait les « nerds » ou les « geeks ».

Mais Tolkien n’est pas qu’un écrivain. Il est avant tout un linguiste de talent et un philologue reconnu. La plupart des ouvrages écrits par Tolkien ou sur Tolkien son regroupé chez un éditeur. Christian Bourgois, l'éditeur qui a ramené l'oeuvre de Tolkien d'Outre-Manche jusqu'en France. Malgré tout, deux excellents ouvrages ne s’y trouvent pas. Il s’agit de Tolkien et ses légendes, et du Dictionnaire Tolkien. Publiés aux CNRS Éditions, j’ai eu l’occasion de les lire et de les apprécier.

Tolkien sqouatte au CNRS

Tolkien et ses légendes est un essai écrit par Isabelle Pantin. Dans celui-ci, l’auteur nous présente Tolkien, son œuvre, ses légendes, ses mondes, sa géographie, etc. De manière très détaillée, nous allons pouvoir en apprendre plus sur le sens de ses écrits, ses opinions politiques. Mais aussi les origines de son imaginaire, sur ce qui lui a inspiré des lieux tels que le Mordor, le Rohan, et l’entièreté de La Terre du Milieu, ou encore les divers aspects de ses ouvrages, et de son Legendarium. Un ouvrage très complet, très bien écrit et très intéressant. En plus de quoi, Isabelle Pantin fournit une chronologie sommaire de l’œuvre de Tolkien et énormément de notes vous permettant d’étendre vos connaissances sur l’auteur et son œuvre.

Tolkien sqouatte au CNRS

Le Dictionnaire Tolkien lui, est, comme son nom l’indique, un dictionnaire. Mais un dictionnaire uniquement destiné à Tolkien, son œuvre et ce qui le concerne. 670 pages de définitions et d’articles sur divers sujets, personnages, lieux et bien plus encore. Par exemple, si vous cherchez une information sur le personnage de Gandalf, il vous suffit de vous rendre à la page des G et chercher le nom Gandalf. C’est un ouvrage lui aussi très complet, avec beaucoup de données diverses et variées. Vous trouverez même des articles sur les jeux de société, les jeux vidéo ou les jeux de rôles. C’est hallucinant de voir tout ce qui existe autour du Seigneur des Anneaux, du Hobbit ou encore du Silmarillon.

Ces deux ouvrages sont plutôt complémentaires l’un avec l’autre, mais aussi avec l’œuvre de Tolkien. Ils se lisent un peu de la même manière, au coup par coup, quand on en a envie ou quand on cherche une information. Ils sont tous deux sympathique à lire ou à feuilleter. Si vous en avez l’occasion, jetez-vous dessus !

Caractéristiques des deux ouvrages :

Titre : Tolkien et ses légendes
Auteur : Isabelle Pantin
Éditeur : CNRS Éditions
Pages : 328
Quatrième de couverture : Écrivain, poète, philologue, professeur d’université… Qui était vraiment J.R.R. Tolkien ? Que n’a-t-on prétendu sur celui qui est considéré comme l’un des plus grands écrivains du XXe siècle, dont l’œuvre continue de fasciner des millions de lecteurs.

Étudiant de près sa vie et ses écrits, interrogeant ses amitiés, ses goûts littéraires et ses choix esthétiques, revenant sur les étapes de sa formation universitaire et littéraire, analysant ses réactions aux événements de son temps, Isabelle Pantin replace Le Seigneur des anneaux dans le contexte des années de sa création.

Elle étudie également la dynamique de l’œuvre même, entreprise d’une vie, entre la Première Guerre mondiale et les années 1960, mettant en lumière son caractère singulier et moderne, ses dimensions multiples, de la poésie au mythe, du conte au roman d’aventure.

Titre : Dictionnaire Tolkien
Auteur : Vincent Ferré
Éditeur : CNRS Éditions
Pages : 670
Quatrième de couverture : Une oeuvre monde, avec ses langues, sa mythologie, sa géographie, ses villes et ses royaumes peuplés d’Elfes, de Hobbits, de mages et autres créatures imaginaires. Qui, toutes générations confondues, ne connaît pas Bilbo ou Frodo ? Écrivain, poète, critique, philologue, médiéviste, J.R.R. Tolkien est devenu, dès les années 1960, avec Le Seigneur des Anneaux puis récemment, avec les adaptations cinématographiques de Peter Jackson, un phénomène de société.

Ce dictionnaire est le premier en français à donner une vision globale de cette oeuvre unique en son genre : personnages, sources d’inspiration, lieux, religion, politique, poésie, postérité, jeux vidéo ou de rôles… À côté de l’écrivain, le lecteur fera connaissance avec le Tolkien illustrateur, père de famille, médiéviste érudit. Y sont également interrogés le prétendu conservatisme de Tolkien, son projet de mythologie pour l’Angleterre…

Un dictionnaire encyclopédique prenant en compte les acquis des recherches les plus récentes et des traductions nouvelles ; découvrant toutes les facettes d’une oeuvre à l’imaginaire débordant, le travail constant d’un créateur-artisan soucieux du moindre détail, et le développement d’un univers en constante expansion.

Un dictionnaire à la mesure de l’oeuvre de Tolkien.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :