Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salem - Stephen King

Alors, j'ai récemment décidé de me mettre à lire du Stephen King, maitre incontesté de l'horreur et de l'épouvante. Pour cela, j'ai commencé par Salem, son deuxième roman, publié en 1975. Ce roman raconte l'histoire de Ben Mears, un écrivain qui durant sa jeunesse a vécu quelques années (4 je crois) dans une petite ville du Maine nommée Salem Lot's. Pendant son séjour là-bas, il avait pénétré dans une sinistre maison au passé meurtrie qui s'appelle Marsten House et depuis celle-ci le hantait. Un jour, il décide de retourner dans cette ville pour écrire un roman sur la maison et découvre qu'elle est désormais habitée. C'est alors que la terreur s'abat sur la ville et que Ben et ses amis se retrouvent embarqués dans une sombre histoire.

Tout d'abord, même si mon résumé ne vous parait pas très attractif, c'est normal, cela ne représente même pas un dixième de l'histoire et c'est mon choix. Je ne veux pas vous spoiler l'histoire en vous racontant ce qu'il se passe et vous allez comprendre pourquoi.

Quand j'ai commencé le livre j'ai de suite accroché, pourtant l'histoire commence à se mettre en place après environ 165 pages. Il n'y a donc rien qui se passe vraiment dans la première partie, on nous présente les personnages, on nous explique leur histoire, celle de la ville et ce qui lie les habitants et la ville ensemble. Cependant, dès le début on sent que quelque chose va se passer et on veut savoir quoi, et c'est ça le pouvoir attractif du livre. Et une fois la première partie terminée, tout change, les personnages, la ville, l'ambiance. On se trouve dans quelque chose de sombre et d'encore plus passionnant.

Le roman est vraiment bien écrit du début à la fin, il n'y a pas de longueur ou de moment d'ennui, le suspens est toujours présent et l'histoire nous tient en haleine. Un mélange de macabre et de suspens parfait.

Je vous conseille de le lire, histoire de vous faire votre avis, c'est vraiment un bon roman !

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0