Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Guerre des Mondes, vous feriez mieux de vous y préparer

Titre : La Guerre des Mondes
Éditeur : Kymera
Artiste : Ian Edginton (scénariste) et D'Israeli (dessinateur)
Date de sortie : 15 mars 2006
Prix : 10€20
Description : La fin du 19e siècle.

Alors que d'étranges explosions sont observées à la surface de Mars, d'énormes cylindres métalliques commencent à s'abattre dans la campagne anglaise. De ces cylindres vont émerger des créatures d'un autre monde et leurs invincibles machines de guerre. Face à elles, la population n'a d'autre solution que la fuite tandis que l'armée tente de les ralentir tant bien que mal. La fin de l'humanité est-elle arrivée ?

Ian Edginton et D'Israeli signent ici une adaptation fidèle et vibrante de l'œuvre incontournable de H.G. Wells.

La Guerre des Mondes, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ce n’est pas une grosse production américaine réalisée par Steven Spielberg avec Tom Cruise datant de 2004. Non. Ca c’est un film moyen qui déforme complètement ce qu’est réellement la Guerre des Mondes. Un excellent roman écrit à la fin du XIX siècle par le grand maitre britannique de la science-fiction, H.G. Wells ! Cependant, je ne suis pas là pour vous donner un cours sur la science-fiction, H.G. Wells ou la scientologie. Non. Moi je suis ici pour vous parler de La Guerre des Mondes. Mais pas du roman. Du comics.

De gros cylindres qui s’écrasent sur l’Angleterre, ça a de quoi vous surprendre. Surtout au XIXème siècle. Alors bon, quand des tripodes vous crament la tronche et détruisent un pays, y’a de quoi penser que c’est la fin du monde ! Le peur s’empare de vous, le désespoir qui vous abat et la folie qui vous prend…

C’est ce que Ian Edginton, à travers son scénario et D’Israeli, à travers son dessin, transmettent à la perfection. C’est un excellent travail qui nous est présenté et une excellente adaptation du roman de H.G. Wells. Certes, la BD est raccourcie par rapport à l’histoire initiale, mais tout y est, du début à la fin. De la joie de la découverte extraordinaire de la vie sur Mars, à l’immense terreur qui suit l’invasion extra-terrestre. Rien n’est laissé au hasard. L’insouciance d’un chat qui ne sait ce qui se passe jusqu’à la démence qui terrasse un prêtre qui pense que la colère de Dieu écrase l’humanité.

Le style graphique de D’Israeli est vraiment sympa. A la fois caricatural et réaliste, il mélange les deux afin de jouer avec en fonction de la situation et des événements qui se déroulent. Des décors eux aussi hallucinants et une colorisation qui appuie le tout.

Je ne peux désormais que vous donner 3 conseils. Lisez cette BD. Lisez le roman. Lisez Scarlet Traces, suite du roman de H.G. Wells, La Guerre des Mondes, en BD par Ian Edginton et D'Israeli, la même équipe que pour la BD La Guerre des Mondes.

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :