Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un homme de peu

Un homme de peu est le premier roman qu'écrit Elisabeth Alexandrova-Zorina, éditrice à Moscou avant de se lancer dans la politique russe. Avec Un homme de peu, Elisabeth a été sélectionnée pour les prix Debut et NOS et on le comprend.

Elisabeth Alexandrova-Zorina livre ici une critique sociale plutôt dure et bien sentie de la Russie, de son fonctionnement, de son système corrompu et contrôlé par la mafia, de son peuple, etc. Tout ça se fait au travers de l'histoire d'un homme, Ferosse, un homme qui, bien malgré lui, devient une sorte de justicier pour une petite ville russe contrôlée par les mafieux.

Avec une intrigue aux allures de polar noir, noir tant dans l'humour que dans les faits, Alexandrova-Zorina mène son récit jusqu'au bout avec maitrise et violence, apportant un soin fou aux détails et aux personnages, ainsi qu'au quotidien de ceux-ci. Elle analyse à la perfection dans société dans laquelle elle vit et la retranscrit avec rage, force et puissance.

La lecture se montre parfois un peu confuse avec tous les noms, mais c'est réellement passionnant et amusant à lire. Dommage qu'il n'y ait pas de chapitrage et seulement des coupures. Je trouve que c'est plus difficile de faire des pauses, mais d'un côté, ça permet de forcer le lecteur à continuer de lire.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :