Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Lycan Blanc

Après deux excellents romans parus en 2010 et 2013, nous attendions avec impatience le retour de la saga d'héroic-fantasy à l'ancienne qu'est la saga de Xavi El Valent. C'est chose faite avec la parution récente du Lycan Blanc, spin-off qui se concentre sur le personnage de Corcinos, loup-garou issu de l'univers Xavi qui est ici à la recherche de ses origines perdues.
C'est l'excellent Phil Becker qui se charge de nous conter son histoire. Principalement connu pour ses talents de nouvelliste dont les écrits ont été publiés dans des revues telles que Fiction, AOC, Eclats de Rêves, sans oublier de nombreuses anthologies, il signe avec Lycan Blanc son premier roman. Un premier roman très prometteur en plus !

On retrouve donc ici l'univers de la saga Xavi, lui-même basé sur la géographie et l'histoire de notre monde puisqu'il s'agit d'un moyen-âge plutôt vrai auquel vient s'ajouter du fantastique. Cela fonctionnait déjà très bien avec les deux romans précédents et c'est toujours le cas ici. Ca nous permet de nous évader dans des mondes nouveaux tout en nous raccrochant à ce que l'on connait. L'univers Xavi est aussi respecté puisqu'on retrouve beaucoup d'éléments qui avaient déjà été avancés par les auteurs précédents dans les récits précédents. Becker reprend donc fidèlement l'univers qui lui est confié en y ajoutant, bien évidemment, ses propres petites créations.

La grosse différence se situe dans le traitement du récit. Les deux tomes de Xavi avaient pour vocation de proposer un retour à l'héroic-fantasy pure et dure avec beaucoup, beaucoup, beaucoup de combats et peu de réflexion. Phil Becker a quant à lui préféré apporter un traitement plus psychologique de son personnage. On a toujours quelques passages avec des combats et ce genre de choses, mais c'est avant tout le personnage de Corcinos qui est traité, lui et ses pensées, ses idées, son désespoir, etc. C'est la dimension psychologique qui est mise en avant et c'est franchement plaisant.

D'autant plus que Phil Becker a une plume qui colle parfaitement à ce genre de récit : claire et précise, il n'y a pas de fioriture, on va à l'essentiel. Cela simplifie grandement la lecture. Seul petit souci qui n'en est pas forcément un pour tous, la longueur des phrases. Souvent, on critique le fait que les phrases soient longues et perdent leur sens. Ici, il y a du sens, mais les phrases sont très courtes, ce qui, à mon sens, hâche un peu trop le récit et donc l'action. De fait, certains passages sont peu développés voire éclipsés alors qu'ils auraient mérité à être un peu plus explicités. Des moments intéressants sont juste décrits très rapidement en quelques phrases ou paragraphes alors qu'ils auraient pu être appréciable d'en apprendre plus juste pour le plaisir, pour apporter encore plus au récit. Cela dit, l'ensemble se montre dynamique et bien écrit. D'ailleurs, c'est en partie grâce à ces phrases courtes que le récit est dynamique, comme quoi... J'aurais tout de même aimé que les scènes d'action soient plus fortes plus détaillées.

Ce qui est sûr, c'est que Becker a mis en place une intrigue et un voyage passionnant autour des origines de Corcinos qui prend ici une forme et de la profondeur. On est captivé dès le début et ce jusqu'à la fin. Le fait d'avoir écrit davantage de nouvelles permet à l'auteur d'utiliser son expérience pour rendre le roman passionnant dès les premiers instants. On est directement pris dans le feu de l'action. On a donc du suspense, du rebondissements, etc. Tout ce qu'il faut. La caractérisation des personnages et leur traitement sont de qualité.
Le Lycan Blanc s'intègre très bien dans l'univers Xavi. Toutefois, il peut se lire totalement indépendamment du reste étant donné qu'il relate des faits antérieurs à Xavi tome 1 et 2 bien qu'il se raccroche un peu aux événements des deux volumes en les annoncant de manière détachée. Si vous voulez en apprendre plus sur Corcinos, c'est le moment d'y aller !

J'espère en tout cas que Phil Becker signera d'autres récits pour cet univers !

Partager cet article

Repost 0