Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Grand Défi

Hercule, fils de Zeus, sauve de la noyade Omphale, la fille de Néméa, la reine de Lydie. Tombé amoureux d’elle, il désire l’épouser. Afin de prouver qu’il est bien le demi-dieu, la reine le charge de ramener un bateau plein d’or englouti sous la mer. Hercule réussit l’épreuve, mais Omphale ne veut pas de lui. Elle imagine alors un stratagème l’obligeant à défier l’homme le plus fort du monde, Samson.

Réalisé par Giorgio Capitani en 1964, Le Grand Défi est un petit péplum profitant du déclin du genre (la faute au cinéma Hollywoodien qui surexploite les genres…) pour utiliser et détourner les codes du péplum afin de proposer quelques choses d'amusants et de sympathiques. Mission réussie donc pour ce film qui parvient parfaitement à parodier les classiques du genre sans pour autant les tourner en ridicule. Le Grand Défi est un péplum à petit budget qui ne se prend pas au sérieux et dont la plupart des effets comiques reposent sur le détournement de la mythologie grecque et romaine. En effet, on retrouve ici deux personnages très connus, Samson et Hercule, qui doivent s'affronter pour permettre à Hercule de se marier avec Omphale, fille de Néméa, reine de Lydie.

Nous avons donc droit à de nombreux gags qui font leur effet avec une bonne dose de bêtise et d'immaturité de la part des différents personnages. Enchainant les bagarres, la rigolade, les sous-entendus et les anachronismes, Le Grand Défi se révèle être un divertissement de qualité, filmé de manière tout à fait convenable, ce qui en fait un péplum passionnant. Film de super-héros avant l'heure avec ces quatre gros bras bodybuildés que sont Hercule, Samson, Maciste et Ursus, le film dispose en outre d'une très belle photographie et d'un scénario qui tient la route du début à la fin. Une comédie sans prétention, qui ne se prend pas au sérieux et qui regroupe des gros bras, quelques jolies jeunes femmes avec de l'humour, de quoi passer un bon moment de rigolade !

Au niveau du DVD, c'est une première en France pour ce film. Dans l'ensemble ce n'est pas trop mal, l'image est propre et les couleurs nettes. La VO italienne est parfaite toutefois il y a quelques soucis avec la VF puisque certaines scènes n'avaient pas été doublées et sont donc diffusées en VOSTFR.

Tag(s) : #Critique Cinéma

Partager cet article

Repost 0