Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guérir du passé

Prête anglican de Nouvelle-Zélande envoyé en Afrique du Sud durant l'Apartheid, Michael Lapsley est devenu un membre important de la lutte contre l'Apartheid en plus d'en être un important témoin. Membre de l'ANC, il est vite devenu gênant pour le régime de l'Apartheid. C'est ainsi que le 28 avril 1990, trois mois après la libération de Nelson Mandela, Michael Lapsley a reçu une lettre piégée lui faisant perdre ses deux mains et un œil dans une violente explosion. Un attentat commandité par le régime sud-africain pour l'Apartheid. Cela dit, il a tout de même continué son combat pour la paix et la liberté en Afrique du Sud sans relâche. Il a fait beaucoup pour aider les gens à se reconstruire ainsi que la nation. 8 ans plus tard, en 1998, il fonde au Cap l'Institut pour la guérison des mémoires avec pour but de venir en aide aux victimes de violence et d'oppression. Il animera aussi des ateliers pour discuter avec les personnes marquées, les détenus, les réfugiés, etc. Michael Lapsley ne s'est pas laissé abattre et a tout fait pour mettre en place un avenir sûr pour tous.
Guérir du passé est donc la traduction de Redeeming the Past, autobiographie de Michael Lapsley dans laquelle il raconte sa lutte pour la liberté de l'Afrique du Sud, pour plus d'égalité, pour un monde plus sain. C'est un livre passionnant, à lire absolument. Un témoignage d'une grande intensité et d'une grande force.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0