Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On l'appelait Docteur la Mort : De Mauthausen au Caire, le récit haletant de la plus longue traque de l'histoire

Aribert Heim est sans conteste le criminel de guerre le plus recherché au monde. Mais il fait aussi partie des rares criminels nazis qui ont pu échapper toute leur vie à la justice. Médecin SS au camp de concentration de Mauthausen, Aribert Heim fut accusé par de nombreuses personnes d'avoir commis d'atroces crimes lors de son séjour à Mauthausen. Extermination par injection, récupération des crânes de détenus assassinés pour s'en servir de décoration pour lui et ses collègues SS, opération sur des détenus en excellente santé pour pratiquer des expériences conduisant toujours à la mort, etc. Rien de bien joyeux, pourtant, Heim n'a jamais vraiment été dérangé par la police ou par quoi que ce soit d'autre. Après la Libération, Heim fut capturé par les américains et envoyé dans un camp de détention où il soignait les prisonniers de guerre allemands après quoi il a été relâché. Il put éviter les poursuites en réussissant à se faire cataloguer comme simple "sympathisant", notamment en disant avoir intégré la Waffen-SS "contre son gré". Passant ainsi entre les mailles du filet, Heim a continué à vivre librement, sans être réellement inquiet, se mariant et ouvrant un cabinet de gynécologie en Allemagne.

Et même lorsque la police commença à s'intéresser de près à son cas, ou encore à se rapprocher dangereusement de lui, rien ne l'empêcha de vivre. Il prit d'ailleurs la fuite vers l'Egypte en 1949, pays où il passa le restant de ses jours. Personne ne sut où il se trouvait en dehors de sa famille qui garda le secret pendant de longues années. Il faut dire que les traques des criminels de guerre devenaient de plus en plus difficiles à mettre en place, la faute à la Guerre Froide, beaucoup plus intéressantes pour les Américains qui utilisaient alors nombre de ces criminels pour infiltrer les réseaux soviétiques, souvent en échange d'un petit oubli… De fait, les poursuites étaient annulées et les chasseurs de nazis avaient de moins en moins de fond, etc. Mais le cas Heim reste tout de même plutôt incroyable.

Cet ouvrage est donc le récit d'une enquête. Une enquête pour retrouver le criminel de guerre le plus recherché au monde. Le récit de la plus longue traque du monde, s'étendant sur près de 50 ans. Une enquête pour retrouver un homme ayant commis des actes abominables en toute impunité, un homme introuvable depuis sa libération et qui le sera toute sa vie telle un véritable fantôme. L'enquête que nous proposent Nicholas Kulish et Souad Mekhennet est passionnante de bout en bout. Terrifiante, certes, mais l'on ne peut s'empêcher d'être plongé dans l'ouvrage du début à la fin. De surcroit, celui-ci est très bien écrit et parfaitement documenté, apportant un plus certain au texte. N'hésitez surtout pas à vous pencher dessus.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :