Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'histoire des jeux vidéo polémiques

L'histoire des jeux vidéo polémiques. Le titre de cet ouvrage de Benjamin Berget vous dit tout. Il faut dire que l'histoire des jeux vidéo est vaste, de Pong à Assassin's Creed V, ponctuées par de sacrées évolutions, de grandes découvertes, et de merveilleuses productions. Cela dit, cette histoire n'a rien de simple, ce n'est clairement pas un long fleuve tranquille. C'est pourquoi Benjamin Berget se propose, au travers de son ouvrage, de retracer l'histoire de ces jeux vidéo, toutefois, à l'inverse des autres , lui se penche sur les polémiques qui se sont développées autour des jeux vidéo depuis ces 30 dernières années, une approche totalement différente de ce que l'on a pu voir avant.

Autant vous dire que nombreuses sont les critiques faites aux jeux vidéo, souvent infondées, basées sur l'imaginaire d'incultes et de non-joueurs qui traitent les passionnés de dégénérés, les développeurs de pervers et le monde vidéoludique de nocif pour la jeunesse et le monde. Benjamin Berget reproche donc à ces non-joueurs de ne pas comprendre les jeux vidéo, leurs acteurs, tout en les détournant afin de créer polémique sur polémique, comme la presse généraliste a l'habitude de le faire. Hommes politiques, femmes politiques, journalistes, avocats, tous se sont acharnés sur les jeux pour essayer de les démonter. Pourtant, certaines de ces polémiques restent assez discrètes, inconnus, tout le monde n'est pas au courant de l'intégralité de ces histoires-là. Le livre a dont pour but de les décoder afin de permettre aux lecteurs et passionnés de jeux d'en apprendre plus. Cela dit, il serait assez difficile d'évoquer TOUS les jeux qui ont fait polémique, l'auteur se concentre donc sur quelques-uns d'entre eux. Dans un premier temps, Berget traite de la violence des jeux de course et d'action, avec Death Race, Carmaggedon et GTA, après quoi ils se tournent vers les jeux érotiques avec des trucs beaucoup moins connus, souvent Japonais, Bachelor Party, Beat'em and Eat'em, Custer's Revenge, les Dating Sim, ou encore le très controversé Rapelay. Chacun de ces jeux dispose de sa propre fiche descriptive dans laquelle on retrouve une description du jeu, son pitch, un descriptif du système de jeu, un historique du développement de manière à replacer le jeu dans son contexte historique et politique, enfin, un historique des polémiques et une analyse de celles-ci, toujours dans un contexte historique et politique.

Cependant, Benjamin Berget ne s'est pas contenté de faire des fiches sur quelques jeux. Il est allé encore plus loin, poussant le travail au maximum. Entre les différentes parties, il a inclus deux articles nécessaires à la compréhension de ces polémiques. Le premier concerne la guerre déclenchée et menée par l'association Familles de France contre les jeux vidéo, mouvements de protestations, remise en cause de PEGI, procès, etc. Ensuite, c'est le sexisme qu'il traite dans un autre article, se penchant sur la manière dont les femmes sont traitées dans les jeux vidéo, etc. Et pour clore ce premier volume, deux interviews, l'une d'eux, un otaku français de 24 ans passionné de jeux vidéo et mangas érotico-pornographiques et une autre de Shane-Fenton, informaticien et spécialiste du traitement de la violence des jeux vidéo par les médias. Deux entretiens qui apportent un complément d'informations plus qu'intéressant.

L'ensemble des articles et des fiches est très bien agencé en plus d'être particulièrement intéressant. Benjamin Berget nous offre ici une véritable analyse détaillée dans laquelle il avance des arguments fondés, basés sur des recherches approfondies. Passionnant de bout en bout, riche et très référencé, cette Histoire des jeux vidéo polémiques se présente comme une sorte de bible sur le sujet, remplit d'anecdotes et d'intérêt. N'hésitez donc pas à vous pencher là-dessus, sans oublier les suites afin d'en apprendre plus sur ces histoires polémiques !

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0