Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Du fun et de l'arcade" pourrait être sans problème le slogan du petit studio indépendant français Pastagames, ayant prouvé depuis bien longtemps maintenant tout son incroyable talent et toute son implication pour créer des jeux mêlant arcade et fun. Que ce soit Maestro! Jump in Music ou bien Rayman Jungle Run sans oublier Pixel, Pix'n Love Rush ou encore Burn it All, le studio ne nous déçoit pas. D'ailleurs, Pix the Cat, dernière production sortie sur PS4 et PS VITA ne déroge pas à la règle puisque ce titre résolument orienté sur l'arcade hardcore n'oublie pas pour autant son côté fun !

Pix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITA

Pix the Cat est un petit jeu sans prétention, réalisé avec tout l'énorme talent que l'on accorde à Pastagames pour produire des jeux simples. C'est donc un gameplay d'une rare simplicité que l'on retrouve ici, purement orienté sur l'arcade. Simple, oui, mais efficace puisque Pix the Cat rend, dès la première partie, totalement accro notamment grâce à sa difficulté élevée qui n'a de cesse de pousser le joueur vers le high score ultime. On prend donc le contrôle de Pix, un chat qui doit collecter des petits œufs pour les voir éclore avant de les déposer sur des zones prévues à cet effet. Ce principe-là est repris dans les trois différents modes de jeu, c'est la mécanique de jeu principale qui est exploitée partout, seules quelques subtilités viennent s'ajouter ou se modifier mais font au final toute la différence d'un mode à un autre. Pix the Cat dispose d'un gameplay ultra-speed, d'une maniabilité et d'une prise en main ultra-rapide et ultra-simpliste, le jeu n'utilisant que les touches directionnelles de la VITA ou du pad PS4 pour déplacer le personnage. Peut-on faire plus enfantin que cela ? Je ne crois pas. Pourtant, le jeu n'est pas si facile, au contraire, il fait même preuve d'une difficulté relevée, que ce soit dans le mode Arcade, mode sur lequel vous débarquez dès le lancement du jeu puisqu'il s'agit du mode de jeu principal, là où vous allez passer le plus de temps, en partie pour débloquer les autres modes de jeu, ou qu'il s'agisse du mode Laboratoire ou Nostalgia, tous dispose d'une bonne difficulté, basée sur différents points certes, mais présente.

Pix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITA

Commençons par le commencement, le mode Arcade qui, au demeurant, porte très bien son nom. Le mode Arcade est lui-même divisé en trois séries de stages différentes, Entrée, Plat Principal et Dessert, offrant chacune des possibilités de scoring diverses ainsi qu'une difficulté grandissante, l'Entrée étant le plus bas, le Dessert le plus haut. L'Arcade est certainement le mode qui requiert le plus de compétence chez le joueur, celui-ci obligeant à s'acharner pour réussir du fait d'une difficulté de plus en plus corsée. Mais le jeu en vaut la chandelle, étant donné qu'en avançant dans ces tableaux et stages, et en remplissant les objectifs fixés dans la galerie de missions (faire un score de x points, collecter x œufs, etc), vous pourrez débloquer les deux autres modes de jeu, les modes de difficulté, des illustrations ou encore des voix. Cela peut paraitre assez dérangeant de devoir passer obligatoirement par le mode Arcade pour pouvoir accéder aux deux autres modes de jeu, cela peut en rebuter certains, notamment ceux qui auront du mal à remplir les objectifs de score nécessaires. Cependant, les objectifs restent plus que correct et avec un peu d'entrainement on finit par les atteindre, voire même, les dépasser ! Disons que cela pousse à se surpasser pour obtenir ce que l'on veut.

Pix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITA

Passons au principe du mode Arcade à présent. Toujours dans la simplicité, celui-ci consiste en un enchainement de tableaux, imbriqués les uns dans les autres, que nous devons compléter. Sur ces tableaux se trouvent des œufs à récolter afin qu'ils éclosent en canetons pour ensuite les déposer sur des zones prévues à cet effet. Une fois cela fait, vous pouvez passer au tableau suivant pour effectuer les mêmes opérations. A l'image du célèbre Snake, au fur et à mesure que l'on collecte des œufs, les canetons qui en sont issus vont venir former une petite file indienne derrière Pix, file qui va devenir de plus en plus longue. Et c'est là que ça devient intéressant puisqu'il faut faire très attention à ne pas croiser et marcher sur cette file au risque de briser votre combo avec un magnifique "Combo Breaker !!!" et de vous empêcher ainsi d'atteindre votre score tant désiré, celui qui vous ferait passer tout en haut du leaderboard mondial. L'anticipation est donc de mise, prévoir chaque déplacement, chaque virage, prévoir l'endroit où se trouve la file à un instant précis, etc, afin d'avancer le plus loin possible dans le niveau est nécessaire. Cette petite file n'est toutefois pas la seule complexité du gameplay de Pix the Cat (pardon, j'avais dit que c'était simple ? J'ai dû me tromper alors !). Pix the Cat étant orienté scoring, il faut viser le plus haut score possible, le high score comme on dit. Pour cela, vous disposez d'un multiplicateur de bonus qu'il faut augmenter petit à petit. Comment ? En prenant un maximum de vitesse ! Cette vitesse s'acquiert d'elle-même mais pour faire aller les choses plus vite, surtout que vous êtes limité par le temps (!), vous pouvez frôler les murs, notamment dans les virages, histoire d'effectuer des dash, dah qui vont par ailleurs se révéler être très utile à maitriser, primordial même, si vous voulez améliorer votre score. Attention quand même à ne pas faire d'erreur, au risque là aussi de briser un combo, perdre votre vitesse et ruiner votre partie. Bon, en cas d'erreur, rassurez-vous, un petit ralenti s'effectuera pour vous laisser une petite chance de sauver votre peau. Malheureusement, il arrive que l'on ne puisse rien faire… Le but de tout cela étant quand même passer le plus rapidement possible en mode Fever, plus haut multiplicateur de bonus. Cependant, être en mode Fever implique que vous bouger à haute vitesse et autant vous dire que cela devient très difficile de gérer les virages et déplacements de Pix correctement. Se maintenir le plus longtemps dans ce mode n'est pas chose facile, mais c'est la seule façon de booster considérablement votre score !

Pix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITA

Le second mode, nommé Laboratoire, est un mode plus orienté sur la réflexion, le puzzle-game, mais toujours avec des composantes arcade. Il propose aux joueurs de récolter tous les œufs du tableau avant de les déposer sur les zones de dépôts. Cependant, il y a une petite subtilité à tout cela. Lorsque vous déplacer Pix dans une direction, celui-ci ne peut s'arrêter à moins de rencontrer un obstacle sur son chemin. Un peu comme dans Pokémon, avec les horribles passages sur la glace (grrr!). Ce mode de jeu-ci est lui aussi très fun et propose pas mal de défis, tant au niveau du nombre de tableaux que de la difficulté. C'est un mode un peu plus reposant étant donné que l'on n'est pas pressé par un chronomètre, mais il demande à réfléchir un peu plus avant de se lancer car s'il n'y a pas compteur de temps, on a tout de même un nombre de déplacements à ne pas dépasser si l'on veut obtenir le bonus. C'est une manière d'augmenter encore un peu le défi et la difficulté tout en jouant sur un aspect un peu scoring. Là aussi il faut optimiser les déplacements, les trajectoires, etc, et on a tendance à refaire les niveaux plusieurs fois avant de trouver la bonne résolution.

Pix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITA

Et enfin, le troisième et dernier mode, Nostalgia. Avec un visuel et une bande-son digne des cartoons des années 20, rendant hommage à Felix The Cat ou Mickey Mouse, le but va être de collecter un nombre défini d'œufs (eh oui, encore !) avec ici aussi une petite subtilité : les œufs en question apparaissent aléatoirement sur le niveau, au fur et à mesure que vous les collecter. Cela va donc rendre la tâche encore plus complexe. Ce qui est très sympa avec ce mode, c'est le mélange entre le Laboratoire de l'Arcade. Il faut réfléchir pour décider comment récupérer tel ou tel œuf, et il faut de la dextérité et de la rapidité pour ne pas se mordre la queue. Surtout que là aussi ça va vite, et certains niveaux possèdent un level design assez particulièrement original et ingénieux. Je vous laisse toutefois la surprise, le tout est de ne pas vous faire avoir, contrairement aux apparences, le mode Nostalgia est très difficile !

Pix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITAPix the Cat, l'arcade sur PS4 et PS VITA

Pix The Cat est un jeu très amusant auquel on prend beaucoup de plaisir à jouer. Cependant, il s'avère qu'il est préférable de s'aventurer sur la version PS4 plus que sur la VITA, cette dernière possédant un écran qui se révèle souvent un petit peu trop petit et on a tendance à y perdre un peu en visibilité. Cela dit, tout fonctionne à merveille sur la VITA, et le fait de pouvoir y jouer n'importe où reste un bon avantage. Ca n'enlève rien au côté addictif du jeu ! De surcroit, avec son petit prix de 11€99, Pix the Cat risque de vous occuper durant de longues heures. D'autant plus qu'il s'agit d'un jeu exigeant qui demande de l'habilité, de la concentration et de la persévérance (et de bons réflexes aussi !) pour avancer, le contenu du jeu se débloquant petit à petit, au fur et à mesure que le joueur avance et remplit les objectifs de la galerie de missions. Le jeu propose un véritable challenge, à l'image des jeux d'arcade d'antan, et c'est un pur bonheur. Mais même si le jeu est excellent, celui-ci peut parfois se montrer très frustrant, notamment pour débloquer le dernier mode, Nostalgia, qui nécessite d'atteindre le million sur le mode dans le Plat Principal. De quoi vous donner envie de vous arracher les cheveux ! Pour terminer, j'aimerais parler des graphismes de Pix the Cat. Bon, parler graphisme pour un jeu comme celui-ci est un peu dénué de sens. C'est plus un design, une ambiance que de réels graphismes qu'il faut évoquer. Et autant vous dire que le design de Pix the Cat est une pure merveille. Rétro au possible, lumineux, coloré, plein d'effets visuels psychédéliques, une bande-son entrainante, un personnage attachant, tout donne envie de s'essayer à cette petite merveille à l'ancienne et il serait dommage de s'en priver tant il en vaut la peine !

Note : 8/10

Tag(s) : #Jeux vidéo, #Test

Partager cet article

Repost 0