Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jeu de rythme est une véritable tradition dans le monde du jeu vidéo japonais. Que ce soit en salle d'arcade avec Dance Dance Revolution ou Beatmania, ou bien chez soi devant un bon petit PaRappa the Rapper, un Elite Beat Agents, ou encore un Patapon, les Japonais en raffolent et des dizaines et dizaines de titres fleurissent chaque année avec plus ou moins de succès. Même si en Europe, notamment en France, ce genre n'a pas le même succès qu'au pays du Soleil Levant, il n'empêche que nous avons tout de même le droit de voir débarquer sur nos consoles quelques perles. Malheureusement, ce ne fut pas le cas de la série des Project DIVA sortie au Japon en 2009 sur PSP. Chanceux tout de même nous sommes puisqu'en 2013 a débarqué dans nos contrées l'excellent Hatsune Miku : Project DIVA F sur PS3 et PS VITA puis en 2014 sur PS VITA et PS3 Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd.

Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd, ce dont la VITA avait besoin

Il se trouve que je ne fais pas partie de ces fans de jeux de rythme. Non pas que je n'apprécie pas le genre, plutôt que je n'y excelle pas, étant assez mauvais à cela. D'ailleurs, je ne connaissais pas la série des Project DIVA, mais c'est en tombant nez à nez avec le visuel de la jaquette du jeu Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd que je me suis laissé tenter avec toutefois un peu d'appréhension, repensant à ma récente expérience sur PaRappa the Rapper sur PSP… Heureusement pour moi, à aucun moment je n'ai été déçu par l'expérience face à ce Project DIVA. Ce qui m'a d'office plu, c'est la qualité des morceaux proposés, 40 titres tous aussi bons les uns que les autres. Orienté vers la J-Pop, le jeu se permet parfois quelques touches de Jazz ou de Rock, sans se priver de tonalités plus classiques mais tout aussi attrayantes. Dans tous les cas, Sega et Crypton Future Media nous proposent des sons d'excellentes qualités, très variés en plus d'être doux, reposant et énergique à la foisé. La plupart du temps ce sont des rythmes enflammés qui se faufile au fond de notre tête donnant bien envie d'aller poser quelques pas de danse aux côtés de la très belle Miku, personnage emblématique de la série des Project DIVA. Mais la playlist du jeu n'est pas la seule chose excellente, les clips réalisés le sont tout autant, très travaillés, clips comme chorégraphies, on se laisse vraiment emporter par les sons. Cependant, il est assez difficile d'apprécier ces vidéos tout en enchainant nos notes et combos fabuleux. Rassurez-vous, il vous sera toujours possible d'aller les visionner dans les chambres des Divas à qui vous pouvez rendre visite pour, par la même occasion, leur offrir des cadeaux, décorer leur chambre, communiquer avec eux, etc.

Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd, ce dont la VITA avait besoin

Disons ce qu'il en est, la VITA est une console parfaite pour les jeux de rythme. Avec son écran tactile à l'avant et son pavé tactile à l'arrière, celle-ci permet d'ajouter quelques fonctionnalités très intéressantes, notamment le scratch et double-scratch consistant à faire glisser un doigt d'un côté de l'écran ou des deux côtés pour jouer une note. Cela n'apporte rien d'exceptionnel puisqu'on retrouve le même principe sur PS3 avec l'utilisation des sticks, mais ça simplifie grandement la tâche au joueur. En dehors de cela, Project DIVA F 2nd n'apporte rien de bien nouveau au genre, le jeu consistant à enchainer les notes en appuyant sur les touches de la console au bon moment. A première vue, cela ne semble pas très compliqué. Détrompez-vous, Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd est particulièrement exigeant. Si les premiers morceaux de la playlist sont relativement simples à faire en facile et en moyen, cela se corse très rapidement et il faudra vous accrocher au maximum pour réussir à boucler chacun des morceaux suivants. Surtout que le gameplay nécessite un petit temps pour la prise en main pour les néophytes, notamment pour s'habituer au passage du tactile au physique et inversement. Rien de bien méchant, on s'y fait rapidement. Une fois le tout bien en main, impossible de le lâcher ! Les parties s'enchainent les unes après les autres, on se laisse prendre au jeu du scoring sans se lasser, addictif addictif addictif ! Le seul petit bémol se trouve être la lisibilité sur l'écran, celui-ci étant presque constamment chargé de notes et d'effets lumineux, on a tendance à être gêné dans notre perception des notes ce qui peut parfois se révéler fatal. Enfin, pour ceux qui auraient du mal à se rassasier malgré les 40 morceaux différents et les 4 modes de difficulté, sachez qu'il vous est possible de collecter des DP, monnaie du jeu permettant d'acheter des centaines de costumes et d'accessoires pour personnaliser vos personnages, des skins pour décorer votre écran durant les parties, ainsi que divers objets à offrir aux Divas, pour décorer leur chambre, etc. De quoi vous pousser à vous améliorer !

Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd, ce dont la VITA avait besoin

Avec une mise en scène particulièrement travaillée, des morceaux parfaitement bien sélectionnés, et une difficulté qui donnera du fil à retordre aux plus coriaces, Hatsune Miku : Project DIVA F 2nd se présente comme la référence du jeu de rythme sur VITA et PS3 pour le plus grand bonheur de ses fans !

Note : 8.5/10

Tag(s) : #Jeux vidéo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :