Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Borderlands est une série connue pour son mélange de FPS et de RPG. La transposer en jeu d'aventure est donc un risque à prendre, cela risquant d'entraver une partie du plaisir du jeu. Mais Telltale Games, connu quant à eux pour leurs jeux d'aventures adaptés des comics The Walking Dead, Sam and Max ou encore Fables (The Wolf Amoung Us), ont relevé le défi et c'est ainsi qu'est sorti hier, le premier épisode de Tales from the Borderlands !

Tales from the Borderlands Episode Un : Zer0 Sum, 2h30 de pur bonheur !

J'attendais personnellement cette sortie depuis un bon moment. Ayant particulièrement accroché avec Sam and Max, The Walking Dead ainsi que The Wolf Amoung Us, j'étais impatient de voir ce à quoi allait ressembler ce Tales from the Borderlands. Autant vous dire qu'en tant que fan des jeux de Gearbox, de Telltale Games ET des jeux d'aventure, je ne suis pas déçu. Il faut savoir que Tales from the Borderlands n'apporte rien de nouveau aux mécaniques utilisées par Telltale Games, ni aux jeux d'aventure en général si ce n'est une chose. Nous avons désormais la possibilité d'incarner deux personnages à la fois. En effet, Tales from the Borderlands se développe au travers deux personnages principaux, Rhys et Fiona, deux personnages que tout oppose et qui se sont retrouvés l'un avec l'autre totalement par hasard, et les voilà qu'ils doivent raconter comment ils en sont venus à entrer en possession d'une clé pour ouvrir la fameuse Arche. On aurait pu s'attendre à devoir faire face à des soucis soit de gestion soit de cohérences dans le déroulement de l'aventure, ou bien à ce que le jeu devienne très vite redondant, d'autant plus que chaque personnage explique sa version des mêmes faits. Toutefois, il n'en est rien : certes, Rhys et Fiona racontent la même histoire mais de points de vue différents ou alors, chacun propose une version qui lui est propre, souvent quelque peu imagée. De ce fait, nous ne sommes jamais réellement face à la même histoire et cela donne même naissance à des situations très amusantes, parfois délirantes. La narration du jeu est parfaitement maitrisée, Telltale ayant fait tout son possible pour éviter au joueur de revivre deux fois la même scène. On se laisse donc facilement emballer par le scénario et les nombreux rebondissements qui peuplent l'aventure.

Tales from the Borderlands Episode Un : Zer0 Sum, 2h30 de pur bonheur !

Cependant, et pour ceux qui s'attendent à de l'aventure pure, sachez que ce n'est pas le cas. Telltale Games s'est ici principalement focalisé sur le développement du scénario, des personnages et des dialogues. Il y a donc beaucoup moins de scènes où l'on dirige le personnage, comme dans The Walking Dead et The Wolf Amoung Us, à la recherche d'objets, etc. Dans le premier épisode en tout cas, ce sont principalement des scènes de dialogues que nous suivons, durant lesquelles nous avons le choix entre de nombreuses possibilités de réponses desquelles découlent les conséquences de nos actes. En parallèle, nous jouons les scènes de QTE elles aussi très nombreuses. Le jeu ne repose donc plus sur l'aventure, mais sur les dialogues et les personnages directement. Cela dit, le jeu est globalement très dynamique, justement grâce à l'ajout d'un grand nombre de QTE. Cela dit, le reste se montre passionnant, ne laissant place à l'ennui, l'intrigue se déroulant à toute vitesse. Mais ne vous inquiétez pas, le Tales from the Borderlands est vraiment bien fichu et les personnages semblent pour l'instant plutôt intéressants et visiblement déjà bien construits. On peut espérer qu'ils soient développés encore plus dans les épisodes à venir. Ce qui est dommage c'est qu'il n'y ait pas de nouveautés particulières du côté gameplay. Telltale apporte tout de même deux nouveautés à ses jeux d'aventures. Il s'agit d'un petit "pouvoir" spécifique à chacun des deux protagonistes principaux. L'oeil ECHO, pour Rhys lui permettant d'apprendre plus d'informations sur des lieux, personnages en les analysants ou encore de pirater des ordinateurs. Ce n'est pour l'instant pas très exploité, mais cela devrait l'être plus par la suite. Pour Fiona, c'est le fait qu'elle puisse récolter de l'argent pour acheter des objets. Là aussi, pas très utile pour ce premier épisode, nous verrons par la suite. Pas de grande innovation visuelle non plus, toujours le cell shading classique. Signalons aussi qu'il n'y a toujours aucune traduction des sous-titres en français.

Tales from the Borderlands Episode Un : Zer0 Sum, 2h30 de pur bonheur !

Même si l'aspect aventure s'efface un peu, reste que le jeu est très fun. Et plein d'humour, l'humour étant une marque de fabrique de Borderlands et de Telltale. D'ailleurs, nous avons droit à de très nombreuses références, Mortal Kombat, Terminator, etc. Je dirai que l'on se trouve un peu dans une sorte de Shaun of the Dead version Borderlands sauce Telltale. C'est une parodie des jeux d'aventures mixée à Borderlands et le résultat est excellent.

Ce premier épisode de Tales from the Borderlands a beau se montrer léger niveau nouveautés, il n'empêche qu'il manie à merveille l'univers de Borderlands et les mécaniques du jeu d'aventure. Un mélange parfait qui devrait combler les fans. Espérons toutefois que le second opus se montrera plus généreux en terme de gameplay ! Une sortie à ne pas louper dans tous les cas !

Note : 8.5/10

Tag(s) : #Jeux vidéo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :