Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Space Hulk est de retour ! Après une première version de Full Control en 2013, l'adaptation du célèbre jeu de plateau de Richard Halliwell, Space Hulk, se déroulant dans l'univers des Warhammer 40.000 revient dans une toute nouvelle version revue et corrigée, toujours développée par Full Control, simplement nommée Space Hulk : Ascension Edition.

Space Hulk : Ascension Edition reprend les bases du premier Space Hulk en cherchant toutefois à se libérer des contraintes imposées par le jeu de plateau lui-même de manière à proposer quelque chose de nouveau, de frais, fidèle au jeu de plateau, mais d'une certaine façon différent et original. En plus de grandement améliorer le gameplay du jeu, Full Control améliore aussi le contenu de son jeu puisqu'ils ont ici multiplié le contenu du jeu de base par 10 en ajoutant de très nombreuses fonctionnalités plus particulièrement un aspect RPG au jeu permettant au joueur d'améliorer son personnage, de le personnaliser, etc. Jeu de stratégie au tour par tour, nous devons faire avancer nos unités petit à petit afin de réaliser les différents objectifs de la mission tout en évitant de perdre ses soldats. Même si les mécaniques de bases s'acquièrent rapidement et que la prise en main ne pose pas de problème particulier, il est nécessaire de bien prendre son temps pour assimiler le fonctionnement du jeu, notamment au niveau du placement et du rôle de chaque type d'unité, mais aussi des spawns de Genestealers (les ennemis du jeu). Il faut dire que Space Hulk : Ascension Edition manque d'intuitivité pour un joueur néophyte, et ce, malgré le tutoriel disponible. C'est là toute la difficulté du jeu. Il faut tout de même avoir une certaine affinité avec les jeux de stratégie, et peut-être même ceux de la gamme des Warhammer, pour ne pas trop galérer. Cela demande beaucoup d'attention et de concentration afin d'être bien sûr de ne faire aucune erreur, d'effectuer les bons déplacements, les bonnes actions, etc. D'autant plus que, à l'inverse du premier Space Hulk, la réussite ou non d'une attaque ne se fait plus par un lancer de dés, mais directement par des pourcentages en fonction de votre distance et… des statistiques de votre personnage ce qui nécessite de bien le connaitre.

Space Hulk : Ascension Edition, une version revue et corrigée du jeu de plateau Space Hulk

Si la jouabilité difficile n'est pas des plus intéressantes, vous risquez d'être déçu par l'absence totale de scénario. Space Hulk : Ascension Edition reprend l'univers Warhammer 40.000, à savoir que nous incarnons des Spaces Marines pour explorer des Space Hulk, vaisseaux abandonnés à la dérive que nous devons nettoyer des Genestealers, sorte d'aliens très inspirées par les créations de Giger, notamment ses Xénomorphes. Bon, rien de bien extraordinaire, cependant, l'ambiance très survival-horror du jeu est assez plaisante. En effet, en début de mission, nous sommes totalement plongés dans le noir. Et c'est seulement en avançant que la lumière se fait un petit peu. Cependant, uniquement autour de nos unités. A l'image d'Alien, une certaine peur du noir se crée alors et cela peut entrainer de surprenantes réactions de la part du joueur. Surtout que les bruitages sont très réussis et que le jeu est assez agréable à regarder. Après, chaque décor et chaque mission étant à peu de chose près identiques aux précédents, un sentiment de répétitivité se crée aussi chez le joueur menant parfois à une certaine lassitude.

Space Hulk : Ascension Edition, une version revue et corrigée du jeu de plateau Space Hulk

Au final, Space Hulk : Ascension Edition se révèle être un jeu moyen pour le joueur qui veut simplement s'essayer à un jeu de stratégie au tour par tour. Space Hulk : Ascension Edition ayant plutôt une orientation hardcore, il plaira davantage aux puristes du jeu de plateau, ceux qui ont déjà usé l'univers Warhammer du début à la fin. Pour ceux-là, le jeu sera un bon jeu malgré les quelques changements qui l'éloigne justement du jeu de plateau. Il faut tout de même signaler que le jeu possède une durée de vie assez énorme : 50 à 100 heures de jeu si ce n'est plus. De quoi s'amuser un bon moment, à personnaliser son personnage, à dégommer du Genestealers, à fouiller des Space Hulk, et j'en passe. Enfin bref, ce qui fait malheureusement de Space Hulk un jeu loin de ce que l'on peut attendre pour un jeu de stratégie au tour par tour reste la difficulté, une jouabilité moyenne, un manque de scénario ou tout du moins d'une base sur laquelle se pencher, ou encore l'univers visuel qui n'évolue que peut. Mais n'oublions pas tout de même que Space Hulk : Ascension Edition reste prenant, et qu'avec ses trois campagnes, il saura passionner pendant de longues heures les joueurs les plus téméraires !

Note : 07/10

Tag(s) : #Jeux vidéo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :