Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Serpents et échelles, nouvelle production métaphysique d'Alan Moore et Eddie Campbell

Cela fait un bon petit moment qu'Alan Moore a quitté le monde du comics, qu'il ne publie plus rien. Cependant, lorsqu'il nous propose quelque chose, autant vous dire que cela sort totalement de l'ordinaire, pas de super-héros, pas de fantastique, fini l'imaginaire. Non, Moore a choisi de parler du monde tel qu'il le voit. Débutant tout d'abord par La coiffe de naissance, récit mêlant autobiographie et critique sociétale, Moore et Eddie Campbell (qui avait illustré La coiffe de naissance) remettent ça et nous proposent cette fois-ci Serpents et échelles, un récit dans lequel Moore retrace l'histoire de l'Angleterre au travers du portrait de nombreuses personnalités marquantes de son pays. Il en profite ainsi pour, encore une fois, donner son avis sur l'univers, le monde, la société, l'Homme, l'âme et l'esprit. Sans toutefois oublier cette poésie qui lui est digne, poésie que retranscrit avec beaucoup de talent Campbell qui, comme pour La coiffe de naissance, se trouve être particulièrement inspiré et nous propose un dessin extrêmement psychédélique mais pourtant tellement clair. Moore est un magicien, Campbell est son interprète, cet ouvrage est leur témoignage. Un récit à ne surtout pas louper.

Tag(s) : #Critique BD, #BD & Comics

Partager cet article

Repost 0