Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harry Dickson t1, la maison du borgne

Harry Dickson n'est pas un personnage particulièrement connu du grand public, cela dit, le Sherlock Holmes belge recréé par l'auteur Jean Ray possède son bon lot de fan et bien que le personnage ait déjà plus de 70 ans, quelques auteurs ont continué de lui donner vie. C'est le cas en bande dessinée de Christian Vanderhaeghe et Pascal Zanon, Pascal ZanonRichard D. Nolane et Olivier Roman ou encore, Brice Tarvel qui a écrit 3 recueils de nouvelles avec ce personnage, paru chez Malpertuis ainsi qu'une BD mise en images par Christophe Alvès, celle-ci sortie chez Pascal Galodé fin juin 2014. C'est une très bonne chose que des personnages puissent continuer à vivre, surtout des personnages intéressants comme celui d'Harry Dickson ou encore Bob Morane. Cependant, il arrive parfois que la formule proposée par les auteurs ne fonctionne pas, c'est d'après moi le cas avec ce tome 1 des nouvelles aventures d'Harry Dickson, La maison borgne. On sent que les auteurs essayent au maximum de faire en sorte que leur travail colle avec la manière qu'avait de mettre en scène et en page des auteurs tels qu'Hergé, ou encore E.P. Jacobs. C'est très compréhensible puisque Tintin, Blake et Mortimer ainsi qu'Harry Dickson sont des personnages un peu similaires et qu'un côté retro peut sembler sympathique pour ce nouveau Harry Dickson. Cependant, cela convainc difficilement. Il s'agit justement d'un nouveau Dickson, un Dickson des années 2000, et sans pour autant le rendre ultra-moderne, il mérite un petit coup de jeune. Et là, ça ne va pas. Les textes sont faits à l'ancienne, avec des dialogues naïfs et faciles. Les dessins eux sont trop cartoon. Les deux ne vont pas ensembles. Au scénario, c'est dynamique et intéressant en plus d'être passionnant, mais la sauce ne prend pas forcément et on a du mal se laisser porter. C'est dommage car le duo a beaucoup de potentiel, mais je pense qu'ils ne sont pas faits pour travailler ensemble sur une histoire comme celle-ci.

Tag(s) : #Critique BD, #BD & Comics

Partager cet article

Repost 0