Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Medusa Fanzine numéro 25, un numéro anniversaire de qualité !

Il y a peu, j'ai pris l'envie de vous parler un peu de fanzines, ces publications de passionnés parlant de divers sujets. De mon côté, je me suis tout de même concentré sur un type de fanzine particulier, celui parlant de cinéma, et plus particulièrement, celui parlant de cinéma bis. J'ai donc eu la chance de recevoir deux exemplaires de Vidéotopsie (dont je vous parlerai prochainement) ainsi qu'un numéro de Medusa Fanzine, le 25ème. C'est donc de ce Medusa Fanzine que je vais vous parler aujourd'hui.

Medusa Fanzine est donc un fanzine d'une centaine de pages dédié au cinéma bis dans son ensemble, au trash et au fantastique. Créé par Didier Lefevre il y a de ça 25 ans déjà, en 1989, Medusa est considéré comme étant l'un des meilleurs fanzines sur le cinéma bis. Le 25ème numéro est donc un numéro anniversaire. Il faut dire que 25 ans, ce n'est pas rien pour une publication non professionnelle. Cela montre tout le soutien que les fans lui apportent, mais aussi celui des rédacteurs, leur sérieux, leur envie de partager leur passion, etc, et ça c'est beau.

Au sommaire du numéro 25, pas moins de 160 pages et une bonne trentaine d'articles. De quoi ravir les plus passionnés d'entre nous ! D'autant plus qu'il s'agit là de qualité. Un entretien avec John Landis (réalisateur de Schlock, The Blues Brothers, Le Loup-Garou de Londres, La Quatrième Dimension), avec Jean Rollin, avec Luigi Cozzi, avec Eugenio Martin, tous réalisateurs, sans oublier Larry Castillo, dessinateur de Lust for Life, Welcome in Amnesia et créateur du magazine DMC le tout pour Galaxie Comics Studios que je gère avec Pascal Pelletier. Ensuite viennent un dossier sur Clive Barker, une comparaison de Maniac et son remake, un portrait de Koji Wakamatsu, quelques présentations du fantastique espagnol, de la critique ciné, et bien sûr, un tas d'autres articles tous aussi passionnants les uns que les autres.

Au final, ce qu'il est plaisant avec Medusa Fanzine, c'est que des passionnés nous parlent, mais des passionnés qui s'y connaissent, pas de simples journalistes avec quelques connaissances en cinéma. De surcroît, c'est très bien écrit, les articles sont bien faits, la maquette aussi, alors ce n'est que du plaisir de lire tout ça !

Vous pouvez d'ailleurs vous procurer les différents numéros de Medusa sur le site de Didier Lefevre, La petite boutique de Medusa où il vend de nombreux fanzines et DVD, n'hésitez donc pas à y faire un tour.

Tag(s) : #Critique Littéraire, #Littérature, #Cinéma

Partager cet article

Repost 0