Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kenshin Restauration tome 1, préquel à la série Kenshin le Vagabond

Kenshin le Vagabond est une série créée par Nobuhiro Watsuki et qui fut pré publiée par le magazine Weekly Shonen Jump entre 1994 et 1999. Cependant, en 1999, Watsuki a décidé de mettre un terme à sa série. Toutefois, 12 ans après, celui-ci a dû ressusciter son personnage de Vagabond grâce à l'adaptation en film live de Kenshin le Vagabond qui a mené Nobuhiro Watsuki a relancé sa série sous le titre de Kenshin Restauration racontant ainsi les origines de Kenshin, expliquant un peu plus en détail le personnage, sa philosophie, sa vie, etc. On reprend donc le scénario du film et c'est très intéressant à lire. Surtout qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lu le reste de la saga ni même d'avoir vu les épisodes de l'animé ou bien le film pour comprendre ce tome-ci. Il se lit très bien indépendamment même si une lecture de la saga Kenshin le Vagabond reste un plus pour apprécier celle-ci.

Nobuhiro Watsuki nous sert ici des scènes incroyables, visuellement comme scénaristiquement, proposant des combats assez spectaculaires et intenses. Tout se déroule à toute vitesse, on découvre énormément de personnages, et bien que cela soit assez rapide, on prend plaisir à lire le manga. Watsuki possède un style graphique très travaillé, très beau, cela dit, il manque un peu de fluidité sur certaines planches, parfois même de lisibilité. Ca n'en reste pas moins un bon mangaka. Il fournit un résultat plus que correct bien que moins intéressant que pour Kenshin le Vagabond. Mais ceux qui aiment les histoires de samouraïs apprécieront celle-ci puisqu'elle se déroule autour d'un tournoi de sabre et de samouraïs.

Kenshin le Vagabond, Nobuhiro Watsuki (dessinateur et scénariste), éd. Glénat, p.160, 6€90.

Tag(s) : #Critique BD, #BD & Comics

Partager cet article

Repost 0