Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gangsta tome 4, un volume dynamique et bourré d'action

Gangsta tome 4 est pour moi une découverte. C'est par là que je débute la série. Ce n'est certainement pas une bonne idée, malheureusement, je n'ai eu l'occasion de m'y pencher plus tôt, et comme on dit, mieux vaut tard que jamais… Enfin bref, je suis donc entré dans l'univers assez tordu de Gangsta, se déroulant dans une sorte de camp de concentration regroupant des gens plutôt spéciaux, des personnes violentes, des criminels, des tordus, disons-le, toute la gangrène de la société de Gangsta. Dans ce tome, des meurtres de crépusculaires se perpétuent depuis quelque temps. Cependant, le mystère reste entier. Les chasseurs d'indexés sont alors recherchés et on cherche à déterminer qui se permet de commettre ces assassinats. Mais la tâche est bien plus difficile que ça et rien n'arrête ces chasseurs.

Ce que j'ai beaucoup apprécié avec Gangsta c'est l'univers très trash, tournant autour des thèmes des mutants et de la mafia. J'ai trouvé le truc bien fun, ça envoie du lourd avec des combats bien bourrin, de la bonne baston, et une violence assez sanglante. Le tout rythmé bien comme il faut même s'il y a parfois quelques baisses de régime. Cela dit, l'ensemble tient bien la route et la dessinatrice (car oui, c'est une mangaka et pas un !), Kohske a beaucoup de talent, un dessin dynamique et très vivant ainsi qu'une ambiance plutôt sombre un truc bien Tarantinesque, tranchant.

De ce que j'ai pu lire, les avis sont assez partagés sur la série qui se montre quelque peu inégale. De mon côté, j'ai beaucoup aimé ce volume-ci, c'est une bonne découverte que j'ai pu faire. Mais le cinquième tome devant sortir d'ici septembre, nous verrons bien si la qualité vacille ou non.

Gangsta tome 4, Kohske (dessinatrice et scénariste), éd. Glénat, p.194, 7€60.

Tag(s) : #Critique BD, #BD & Comics

Partager cet article

Repost 0