Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abominable, la réédition qui vaut le détour

Publié pour la première fois en 1988, Glénat nous offre une réédition de cet excellent album d'Hermann qu'est Abominable, un recueil d'histoires courtes mêlant l'horreur, l'épouvante, le thriller et le fantastique. Le tout enrichi d'une nouvelle histoire de dix pages écrite par Christian Godard.

Dès la première page de ce one shot, Hermann nous surprend par la grande qualité de son dessin et de ses couleurs. Les histoires proposées sont d'une très grande qualité elles aussi, souvent gore, violente et surprenante, Hermann réussit le défi de nous effrayer à presque chaque page avec son univers très particulier mais fortement intéressant. Chaque histoire débute très fort et donne envie au lecteur de connaitre la suite, c'est d'une grande efficacité, visuellement comme scénaristiquement. On ne peut pas attendre mieux que ça.

De surcroît, le style très sombre, très noir du dessin d'Hermann colle parfaitement bien avec l'ambiance tout aussi perturbante de ses scénarios. La violence est ici omniprésente, les idées sont fortes, Hermann n'hésite pas à faire preuve d'une certaine rage mais une rage qui parle, une rage qui a du sens. Son trait colle parfaitement avec ce qu'il fait. On peut toutefois regretter quelques dialogues assez moyens et le fait que certaines histoires, principalement les fins, soient un peu confuses…

Au final, cet album, Abominable, est une lecture parfaite. Mais une lecture à réserver à un public averti, aux adultes de préférence. Cela dit, Abominable, malgré ses 64 pages, restent un peu court et on espère en voir encore plus au fil du temps !

Abominable, Hermann (dessinateur et scénariste) et Christian Godard (scénariste), éd. Glénat, p.64, 14€95.

Tag(s) : #Critique BD, #BD & Comics

Partager cet article

Repost 0