Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Brasiers de la Colère, l'Amérique profonde mise à nue par Scott Cooper

Produit par Tony Scott (quelque temps avant son tragique décès), le film devait à l'origine être réalisé par le grand Ridley Scott, frère de Tony, et réalisateur de Blade Runner, Hannibal ou encore Prometheus. En parallèle, Leonardo DiCaprio s'était quant à lui vu proposer le rôle principal. Mais suite au départ de Ridley Scott, c'est Scott Cooper, aussi scénariste du film, qui a obtenu la charge de la réalisation, puis Christian Bale a été choisi pour le rôle principal.
Avec Les Brasiers de la Colère, Cooper revient une seconde fois sur une Amérique en difficulté, en proie à la pauvreté, au manque de travail, etc, tout comme il l'avait fait pour son premier métrage, Crazy Heart. Cependant cette fois-ci, fini le drame, c'est un thriller intense que nous avons là.

Les Brasiers de la Colère, c'est l'histoire de deux frères qui vivent dans la ville de Braddock, une banlieue ouvrière américaine dans laquelle la pauvreté fait des ravages et où la misère règne. On y retrouve ainsi Russell Baze (Christian Bale) qui, comme son père, travaille dans une usine. Cependant, son frère, Rodney (Casey Affleck), a décidé d'essayer de quitter cette misère et s'est alors engagé dans l'armée. Malheureusement, après plusieurs missions en Irak, Rodney revient à Braddock brisé psychologiquement par ce qu'il a vécu là-bas. Endetté, il tente de rembourser ses dettes en faisant des combats de boxe illégaux. Malheureusement, il se retrouve mêlé aux affaires d'Harlan DeGroat (Woody Harrelson), un type totalement malade. Russell va alors tenter de la sauver en affrontant DeGroat à son tour.

Scott Cooper nous sert ici un magnifique mélange entre thriller et critique sociale. Critique sociale parce qu'il critique d'une part le manque de soutien, voire même l'inexistence de soutien aux anciens combattants de retour de la guerre et plus particulièrement de la guerre en Irak. Il nous montre comment ces gens, ces soldats qui ont servi leur pays par amour pour celui-ci, par patriotisme, sont totalement abandonnés une fois de retour parmi les leurs. Finalement, une fois qu'ils sont revenus dans leur pays, ils ne peuvent plus rien faire car on ne leur en donne pas l'occasion, et même si certains s'en sortent, d'autres subissent la dureté de la vie et ne parviennent à sortir la tête de l'eau. En plus de ça, il nous montre comment une ville entière peut être désertée à cause de la pauvreté, comment des gens peuvent se retrouver en galère comme c'est le cas de la classe ouvrière. Thriller d'autre part car dans les Brasiers de la Colère, l'ambiance est primordiale. Nous avons donc ici une atmosphère assez pesante, oppressante, et noire. Et cette atmosphère est très travaillée, on est complètement emporté dans l'Amérique profonde des travailleurs, et tout au long du film, on ressent parfaitement le désespoir de toute cette population.

Mais ça n'aurait pas été aussi puissant sans la partition sans faute de Christian Bale qui, peu importe qu'il soit un milliardaire ou un simple ouvrier, incarne son personnage à fond, se laisse emporter par celui-ci et donne tout pour être convaincant. C'est la même chose pour Woody Harrelson qui est particulièrement impressionnant dans ce rôle de tordu vicieux et terrifiant ou encore Casey Affleck qui est vraiment touchant en ancien soldat détruit. On sent que tous ont beaucoup travaillé pour rendre les émotions et le ressenti de leur personnage au mieux à l'écran.

Finalement, Scott Cooper nous peint un portrait percutant de l'Amérique, une vision réaliste et impitoyable d'une partie oubliée du pays et cela couplé à une bonne dose de suspense !

Les Brasiers de la Colère, réal. Scott Cooper, éd. Metrofilms, 116 min, sortie : 15 mai 2014.

Les Brasiers de la Colère, l'Amérique profonde mise à nue par Scott Cooper

Les brasiers de la colère - Bluray

Date de sortie Blurays :

15.05.2014

Contenu : Edition Blu-ray avec fourreau

Format image :
2.35 : 1 - 16/9 - HD 1920 x 1080p

Format audio :
Français 5.1 DTS - HD Master Audio
Anglais 5.1 DTS - HD Master Audio
Audio description

Sous-titres :
Français
Sourds et malentendants

Durée du film :
116 mn

Suppléments :
A l'origine ; Interview du réalisateur ; Les techniques des scènes de combat ; Conversation avec le compositeur

Les Brasiers de la Colère, l'Amérique profonde mise à nue par Scott Cooper

Les brasiers de la colère - DVD

Date de sortie DVD :

15.05.2014

Contenu : Edition DVD avec fourreau

Format image :
2.35 : 1 - 16/9 compatible 4/3

Format audio :
Français 5.1 Dolby Digital
Anglais 5.1 Dolby Digital
Audio description

Sous-titres :
Français
Sourds et malentendants

Durée du film :
112 mn

Suppléments :
A l'origine ; Interview du réalisateur ; Les techniques des scènes de combat ; Conversation avec le compositeur

Synopsis :

À Braddock, une banlieue ouvrière américaine, la seule chose dont on hérite de ses parents, c’est la misère. Comme son père, Russell Baze (Christian Bale) travaille à l’usine, mais son jeune frère Rodney (Casey Affleck) a préféré s’engager dans l’armée, en espérant s’en sortir mieux.

Pourtant, après quatre missions difficiles en Irak, Rodney revient brisé émotionnellement et physiquement. Lorsqu’un sale coup envoie Russell en prison, son frère cadet tente de survivre en pariant aux courses et en se vendant dans des combats de boxe. Endetté jusqu’au cou, Rodney se retrouve mêlé aux activités douteuses d’Harlan DeGroat (Woody Harrelson), un caïd local sociopathe et vicieux.

Peu après la libération de Russell, Rodney disparaît. Pour tenter de le sauver, Russell va devoir affronter DeGroat et sa bande. Il n’a pas peur. Il sait quoi faire. Et il va le faire, par amour pour son frère, pour sa famille, parce que c’est juste. Et tant pis si cela peut lui coûter la vie.

Tag(s) : #Critique Cinéma, #Cinéma

Partager cet article

Repost 0