Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La planète des vampires, une perle vintage signée Mario Bava

Un petit Mario Bava, ça tente quelqu'un ? Bien sûr que ça vous tente ! Forcément, un film du maitre du cinéma fantastique italien, ça ne peut que vous tenter. Du coup, je vous propose l'excellent La planète des Vampires, nommé dans sa version originale Terrore nello spazio, Terreur dans l'espace.

Avant de commencer, je voudrais souligner le fait que La planètes des vampires fût l'une des inspirations de Ridley Scott pour son film Alien, même si cela a toujours été nié. Et cela se comprend très facilement quand on voit le chef-d'œuvre de Mario Bava, La planète des vampires. Ce film est une petite merveille d'ingéniosité et d'inventivité. L'image est superbe, les effets visuels le sont tout autant, Mario Bava ne cesse tout au long de son film d'utiliser de nombreuses petites russes et autres artifices pour servir des effets spéciaux réellement bluffants comme c'est expliqué dans les bonus du DVD. D'autre part, l'aspect graphique global de La planète est très bon, que ce soit les décors de la planète Aura, les costumes des personnages, les accessoires ou encore les vaisseaux. L'ensemble est relativement simpliste et austère, c'est certain, pourtant, c'est vraiment cool et j'ai pour ma part accroché dès le début à l'univers visuel du film qui lui est propre. On se laisse prendre par l'aspect graphique du film. Encore une fois, les trucages, les effets spéciaux et la réalisation sont très ingénieux, c'est très plaisant à regarder.

Ce qui est dommage c'est qu'il manque une chose, un véritable scénario, une histoire forte et puissante. Ici, il n'y a pas vraiment d'histoire. Il y a un film conducteur qui nous tient en haleine au cours du métrage car accompagné de suspense et de rebondissements, mais rien ne justifie ce qui se produit. Après, le suspense parvient à nous captiver, donc on y fait vite abstraction. Autre souci qui est lui un peu plus gênant, le manque de rythme. C'est horriblement lent ! La mise en scène est bonne, mais à l'image de Star Trek, on a l'impression que ça se passe au ralenti et par moment, on a tendance à décrocher un tout petit peu. Le film aurait mérité d'avoir un rythme bien plus rapide, ainsi qu'un peu plus d'action ce qui l'aurait rendu bien plus passionnant.

Malgré tout, La planète des vampires reste une excellente production de Mario Bava. Un mélange de SF de très bonne qualité avec du bon fantastique comme il sait faire. On se laisse emporter dans ce film passionnant, intrigant et efficace, à l'ambiance et l'atmosphère visuelle comme scénaristique très intéressantes. Nous ne pouvons que souligner le travail parfait de Bava et de son équipe technique !

La planète des vampires, réal. Mario Bava, éd. Artus Films, 84 min, sortie vidéo : 06 mai 2014.

La planète des vampires, une perle vintage signée Mario Bava

Fiche technique :

Versions : français, italien Sous titres : français Format 1.85 original respecté 16/9ème compatible 4/3 Couleur

Synopsis :

En mission dans l’espace, les vaisseaux Argos et Galliot reçoivent des signaux de la planète Aura. Une force mystérieuse les oblige alors à y atterrir. Alors que certains membres de l’équipage sombrent dans la folie, d’autres sont retrouvés massacrés. Le capitaine Markary découvre que Aura est habitée par d’étranges entités extra-terrestres, prêts à tout pour fuir leur planète maudite…

Bonus :

Terreur dans l’espace, par Alain Petit - Les effets spéciaux - Diaporama d’affiches et photos - Bandes-annonces de la collection SF Vintage

De très bon bonus, surtout le reportage sur les effets spéciaux ! Dans l'ensemble, une édition de très bonne qualité !

Tag(s) : #Critique Cinéma, #Cinéma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :