Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

John Dos Passos, un entretien passionnant mais des questions peu pertinentes

Titre : John Dos Passos
Réalisateur : Hubert Knapp
Scénariste : -
Producteurs : -
Acteurs : John Dos Passos, et Hubert Knapp
Éditeur vidéo : Éditions Montparnasse
Date de sortie : 2 janvier 2014
Format disponible : DVD
Description : Chef de file avec Hemingway et Fitzgerald de la « génération perdue », mouvement d’auteurs américains expatriés à Paris et bouleversés par les mutations sociales et morales de l’entre-deux-guerres, John Dos Passos décrit dans ses romans la vie de personnages de différentes classes sociales, leurs espoirs et leurs désillusions. Son style est comparé au réalisme socialiste pratiqué au cinéma, et les critiques de ses livres parlent même de « littérature cinématographique ». Ses nombreux romans se nourrissent de ses différentes expériences et sont imprégnés par son engagement politique. Tout d’abord révolutionnaire, il est marqué par ses années en URSS, la Grande Dépression et la Guerre d’Espagne et devient ensuite un ennemi acharné du Stalinisme. Parmi ses quarante-deux romans, Manhattan Transfer et sa trilogie U.S.A. lui apportent une véritable reconnaissance internationale dès les années 1920-1930.

John Dos Passos, un entretien passionnant mais des questions peu pertinentes

Caractéristiques DVD :

PAL
Zone 2
Format 4/3 - 1.33
Mono
DVD 9
couleurs
Sous-titres : -
Durée : 180 minutes
Nombre de disques : 1
Prix : 15€

Je ne vais pas trainer en longueur pour dire une chose simple : Je n'ai pas trouvé cet entretien très passionnant. L'interview a été réalisée par Hubert Knapp en 1969 à Spence's Point, nom de la résidence de John Dos Passos, un an avant le décès de l'auteur. En lui-même, de bout en bout, l'entretien est très intéressant car il permet de découvrir l'enfance, la vie, l’œuvre, le père ou encore les idées de John Dos Passos, mais finalement, les questions que pose Hubert Knapp ne sont pas d'un grand intérêt ni très pertinentes. Et même si Dos Passos parle français, il garde un fort accent américain et il n'y a aucun sous-titre à tel point que c'est parfois difficile de comprendre ce qu'il se dit. Après, il faut dire que l'entretien, divisé en trois parties, a certainement duré un petit moment, et comme le dit John Dos Passos, il n'aime pas tellement ce genre d'exercice et a un peu tendance à donner des réponses auxquelles l'on ne s'attend pas du tout. Il nous livre tout de même quelques petites anecdotes très sympathiques, et ce, avec humour et beaucoup de franchise. Enfin, même si l'interview n'est pas géniale, elle permet d'en apprendre plus sur Dos Passos et puis on a très envie d'aller acheter ses ouvrages juste après !

Tag(s) : #Critique Cinéma, #Cinéma

Partager cet article

Repost 0