Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Titre : Gravity
Réalisateur : Alfonso Cuaron
Scénariste : Alfonso Cuaron et Jonas Cuaron
Producteurs : Alfonso Cuarón, Christopher DeFaria, Nikki Penny, David Heyman, et Stephen Jones
Acteurs : Sandra Bullock, et George Clooney
Éditeur vidéo : Warner Bros
Date de sortie : 26 février 2014
Format disponible : DVD, Blu-ray, Blu-ray 3D
Description : Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone (Sandra Bullock), brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalski (George Clooney). Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalski se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers. Le silence assourdissant autour d'eux leur indique qu'ils ont perdu tout contact avec la Terre - et la moindre chance d'être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d'autant plus qu'à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d'oxygène qu'il leur reste. Mais c'est peut-être en s'enfonçant plus loin encore dans l'immensité terrifiante de l'espace qu'ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre...

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Caractéristiques DVD :

Dolby Digital : Français 5.1, Anglais 5.1, Allemand 5.1, Italien 5.1.
Sous-titres : Français, Italien, Allemand, Néerlandais. Pour malentendants : Anglais, Italien, Allemand
Durée : 90 minutes
Nombre de disques : 1
Prix : 19€99

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Caractéristiques Blu-ray :

DTS-HD Master Audio Français 5.1, Anglais 5.1, Dolby Digital : Anglais 5.1 (Audio Description), Allemand 5.1, Espagnol 5.1, Italien 5.1
Sous-titres : Français, Espagnol, Allemand, Italien, Suédois, Norvégien, Finnois, Néerlandais, Danois. Pour Malentendants : Anglais, Allemand, Italien.
Durée : 90 minutes
Nombre de disques : 1
Prix : 24€99

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Caractéristiques Blu-ray 3D :

DTS-HD Master Audio Français 5.1, Anglais 5.1, Dolby Digital : Anglais 5.1 (Audio Description), Allemand 5.1, Espagnol 5.1, Italien 5.1
Sous-titres : Français, Espagnol, Allemand, Italien, Suédois, Norvégien, Finnois, Néerlandais, Danois. Pour Malentendants : Anglais, Allemand, Italien.
Durée : 90 minutes
Nombre de disques : 3
Prix : 35€

Quand on entend parler de Gravity, le dernier film d'Alfonso Cuaron, c'est souvent en bien, voire même en très très bien. Autant du côté des critiques presse que des spectateurs puisque le film a droit à un 97% sur Rotten Tomatoes basé sur 303 avis, et à un 96% sur Metacritic basé sur 49 avis. De très bon avis pour donner à quiconque envie de voir ce film, pourtant, peut-on vraiment dire que Gravity mérite de telles notes ? J'en doute.

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Il est certain que Gravity est loin d'être un mauvais film, mais il est aussi loin d'être un chef-d'œuvre, ou en tout cas, il n'en est pas totalement un. Le problème est d'ailleurs relativement simple à cerner puisqu'il s'agit du scénario, la base même du film. Mais là aussi, est-ce juste d'appeler ça un scénario ? Même si le but d'un scénario est avant tout de décrire l'action d'un film, c'est mieux s'il raconte avec ça une histoire. Sauf que chez Gravity, cette histoire est quasiment inexistante. Pourtant, sur le papier, le pitch était très tentant et s'avérait excellent : le docteur Ryan Stone (Sandra Bullock) et Matt Kowalsky (George Clooney) participe à une mission dans l'espace visiblement plutôt banale. Malheureusement pour eux tout ne se passe pas comme prévu, un satellite est détruit, créant ainsi un nuage de débris qui se dirige droit sur eux. Alors qu'ils essayent de se réfugier dans leur navette, les débris pulvérisent tout sur leur chemin, satellites comme navettes, et coupant tous contacts avec la Terre. Se retrouvant seuls dans l'espace, avec des réserves d'oxygènes presque vides, leurs chances de survivre à cette catastrophe diminuent seconde après seconde. Mais Matt Kowalsky va forcer Ryan Stone à reprendre espoir et, petit à petit, à trouver un moyen de rejoindre la Terre.

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Comme tout le monde, j'ai vu les bandes-annonces et j'ai lu les résumés, et comme tout le monde, j'ai été subjugué par la qualité des extraits qui nous étaient dévoilés. D'ailleurs, je me demande qui aurait pu ne pas être scotché par ce que l'on y voyait. Cependant, une fois devant le film, et la première demi-heure passée, on se rend compte qu'outre les magnifiques images de synthèse qui composent le film, c'est vide. 1h30 de film dans lequel il ne se passe rien, le rythme est inégal et vacille entre le très speed et le comateux, c'est radin en rebondissements, qui n'interviennent que quand le rythme est au plus bas depuis une bonne dizaine de minutes, radin en action qui n'intervient que quand on a un petit rebondissement. Finalement, on passe notre temps à dériver au milieu de nulle part, perdu au milieu d'un immense espace vide. Et je trouve ça vraiment dommage parce que Gravity, c'est un mélange entre Mission To Mars pour le côté "espace", et 2012 pour le côté "catastrophe", et avec un scénario-catastrophe on peut faire des trucs géniaux, surtout que là, ça se déroule dans l'espace, et c'est super original. Mais non, le film tourne en rond, sans but, sans enjeux. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est inintéressant, mais ce n'est pas ultra passionnant. Tout est misé sur l'exploit visuel qui est réalisé. L'espace est magnifiquement bien fait, on a l'impression d'être plongé dans cet immense et terrifiant lieu, certains plans sont splendides, on a des passages en vue subjective particulièrement maitrisés, etc. Enfin, pourquoi ne pas avoir fait l'effort d'écrire un script digne de ce nom ?! Je comprends que l'envi d'Alfonso Cuaron et Jonas Cuaron (scénariste) était d'écrire un film de SF "réaliste" avec les pieds "sur" Terre, mais il y avait tout de même moyen de faire un truc moins ennuyeux que ça, plus captivant quoi.

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

En dehors de la réalisation qui est maitrisée de bout en bout et qui ne fait preuve d'aucun défaut, une seule chose sauve le film. Sandra Bullock. Sandra Bullock porte littéralement le film sur ses épaules du début à la fin. Quelque peu hésitante au commencement, à côté d'un George Clooney imposant par sa prestance et son charisme, elle parvient très vite à trouver sa place, à creuser son personnage, à l'amener sur le devant de la scène. On s'attache à elle, on a de la peine pour elle, on veut qu'elle s'en sorte. Et de sa prestation se dégage une énorme empathie côté spectateur. En plus de ça, elle est pratiquement seule tout au long du métrage. C'est donc sur elle que tout repose. Difficile pour un acteur ou une actrice de convaincre, à elle toute seule, tout une salle de cinéma, surtout quand on se retrouve presque dans un film muet. Tout se passe dans le jeu d'acteur, dans les expressions du visage. Et pourtant, Bullock remplit son rôle à merveille, elle est convaincante, forte, très présente, elle est à fond dans son personnage. C'est vraiment au niveau du scénario et de l'action que le film pêche. C'est plat.

Spectaculaire, Gravity l'est, c'est certain, mais captivant, aucunement. On en revient toujours au même point, celui de dériver. Tout au long du film, on dérive dans l'espace. Il y a mieux à faire que de dériver, mais non, on dérive. C'est trop répétitif, et les explosions ne suffisent pas à rendre ce long-métrage bon. Les seuls rebondissements vraiment intéressants sont visuels et n'impactent en rien le reste de l'aventure. Malgré tout, une ou deux bonnes surprises pointent le bout de leur nez, mais c'est éphémère…

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Dans l'ensemble, Gravity est un film sympathique, ou tout du moins, il se regarde. Mais il ne se passe pas grand-chose, c'est plat et le scénario est presque inexistant. On a de beaux effets spéciaux, un casting tout petit mais plaisant, et une Sandra Bullock qui mène un film entier à elle seule. Un chef-d'œuvre visuel, c'est certain, un chef-d'œuvre du cinéma, certainement pas, le film de l'année 2013, surement pas. Mais on gardera tout de même en mémoire la beauté de l'espace, la prestation de Sandra Bullock, et enfin, la petite morale que Gravity nous transmet : quand on tombe, ce n'est que pour mieux se relever. Toujours avancer, toujours persévérer et ne jamais abandonner. Cela dit, ça manque un peu de profondeur, hein.

Gravity, mérite-t-il vraiment des critiques si élogieuses ?

Encore une fois, DVD de très bonne qualité, des images époustouflantes et un son hallucinant, très agréable à voir et à écouter.

Les bonus de l'édition DVD sont un peu réduits par rapport à l'édition Blu-ray et 3D, mais ça reste passionnant pour poursuivre la découverte du film.

- Édition DVD :

  • Documentaire : "Point de collision : la course à un espace sans débris" raconté par Ed Harris
  • "Aningaaq" - Un court métrage de Jonas Cuarón

- Éditions Blu-rayTM et Blu-ray 3DTM :

  • Documentaire : "Point de collision : la course à un espace sans débris" raconté par Ed Harris
  • "Aningaaq" - Un court métrage de Jonas Cuarón
  • "Gravity : Contrôle de mission" : Tout commence par l'histoire; Premiers défis : plans larges et apesanteur; Prévisualiser Gravity; Les couleurs de l'espace; Apesanteur; Technologie spatiale; Sandra et George : un couple dans l'espace; Animation finale; Silence Absolu
  • "Amerrissage : Découpages techniques" : Derrière la visière ; Incendie dans la station spatiale internationale : La renaissance du Dr. Stone; Le son de l'action dans l'espace; Amerrissage
Tag(s) : #Critique Cinéma, #Cinéma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :