Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Titanium Wars, le test

Titre : Titanium Wars
Auteur : Frédéric Guérard
Illustrateur : Igor Polouchine, Matthieu Rebuffat, Caroline Hirbec, et Alexey Yakovlev
Éditeur : Euphoria Games
Présentation : http://flynnsfff.over-blog.com/2013/12/titanium-wars-la-conqu%C3%AAte-spatiale.html

Je crois avoir déjà parlé, et même plusieurs fois, de mon amour pour les jeux de cartes, deck building ou pas. C'est donc naturellement que je me suis tourné vers Titanium Wars, le nouveau jeu des Éditions Euphoria Games, créé par Frédéric Guérard, illustré par Igor Polouchine, Matthieu Rebuffat, Caroline Hirbec, et Alexey Yakovlev et distribué par Iello Games.

Commençons donc par le contenu de la boite du jeu. Tout d'abord, un total de 309 cartes parmi lesquelles, 65 cartes unité, 96 cartes amélioration, 74 cartes bâtiment, 12 cartes planète/événement, 5 cartes tactiques, 8 cartes leader et 4 cartes résumé. Ensuite, nous avons des crédits, correspondant à la monnaie du jeu, des billets de 50, 100 et 500 crédits, des marqueurs de 1 et de 4 dégâts, et enfin, 1 jeton "1er joueur".

Dans l'ensemble, Euphoria Games nous sert un matériel de très bonne qualité. Les illustrations sont très réussies, avec un côté BD particulièrement assuré, on sent que les illustrateurs ont été bien inspirés par le jeu.

Passons maintenant aux mécaniques de jeu. Un tour dans Titanium Wars se déroule en quatre phases. La première est l'exploration. Dans celle-ci, la planète à conquérir pour le tour en cours est révélée. Chaque planète possède ses propres caractéristiques, nombre de gisements de Titanium, nombre de bâtiments et d'unités que l'on peut y poser, le nombre de crédits qu'elle rapporte, etc. Ces caractéristiques sont importantes, surtout les gisements, car ce sont eux qui vous permettront de remporter la partie. Nous passons ensuite à la production, phase durant laquelle les joueurs récupèrent les crédits produits par leurs planètes. 3ème phase, l'armement, vous donne l'occasion d'acheter vaisseaux, bâtiments, et autres améliorations. Une fois tout cela fait, il est grand temps de passer à la baston ! Tous les joueurs vont alors s'affronter pour savoir qui va gagner la planète en jeu. Toutefois, si un ou plusieurs joueurs ne veulent pas prendre part à cet affrontement, rien ne les oblige. L'affrontement en question porte le nom d'Offensive. Une Offensive se déroule en 5 étapes. Dans la première, les joueurs qui participent choisissent une carte tactique et la dépose face cachée devant eux. Dans la seconde, les joueurs révèlent la carte tactique choisie. Dans la troisième, les tactiques des joueurs sont résolues, les dégâts sont répartis, etc. Ensuite, chaque joueur défausse sa carte tactique, puis en repioche une. Dans la dernière étape, on regarde s'il reste des vaisseaux à des joueurs. Si plusieurs joueurs disposent encore de vaisseaux, on recommence une nouvelle offensive. Si un seul joueur possède encore un vaisseau, il gagne la planète. Si tous les vaisseaux de tous les joueurs sont supprimés, personne ne remporte la planète, et le tour se termine.

Les règles du jeu sont très simples à comprendre, cependant, au fur et à mesure que la partie avance, nous nous rendons compte qu'il y a de nombreuses subtilités. Titanium Wars est un jeu de stratégie classique. Mais il n'y a pas QUE la stratégie qui compte. Certes, il est important de développer une tactique, mais il va être tout aussi important de développer des alliances avec les autres joueurs. Il faut savoir choisir son armement tout comme il faut savoir choisir ses alliances. La diplomatie fait donc partie intégrante du jeu, d'autant plus que la discussion prend beaucoup, beaucoup de temps pendant une partie.

Titanium Wars est un jeu très varié. Marchandages, achats, tactiques, stratégie, diplomatie, discussion… Dans l'ensemble, les parties sont assez passionnantes, on se laisse facilement emporter dans l'aventure, et nous avons droit à de très belles parties. Cependant, les parties peuvent durer entre 60 minutes et plus d'une heure trente, de telle manière que ça devient parfois un peu long et répétitif. Malgré tout, le jeu bénéficie d'une grande rejouabilité. Sans oublier qu'il risque d'y avoir plusieurs extensions qui sortiront, notamment la première, Confrontation, proposant quelques nouvelles cartes, un mode 1 contre 1 et un mode équipe contre équipe. Dans tous les cas, avec Titanium Wars, les joueurs de jeux de stratégie vont être ravis, mais gare à vous, il vous faudra être aussi très diplomate si vous voulez tenir face à vos adversaires !

Tag(s) : #Jeux de Société

Partager cet article

Repost 0