Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Attention, l'objet de cette chronique est déconseillé à un public jeune. En plus de cela, le contenu de cet article contient un langage explicite et vulgaire. Si vous décidez d'aller plus loin, je ne serai pas responsable de quoi que ce soit.

Bonne lecture ! :D

SUCKMACHINE, le monde prend un coup dans sa tronche !

Titre : SUCKMACHINE: "La terreur faite chair"
Éditeur : SombreBizarre Productions
Artiste : JessX (scénariste et dessinateur)
Date de sortie : 11 novembre 2011
Prix : 13€
Description : -

Pour trouver des trucs nouveaux dans le monde de la BD, des trucs moins classiques, moins "beaux", il faut fouiller un peu. Et c'est en fouillant que je suis tombé sur les Éditions Sombrebizzare Productions et l'auteur JessX ainsi que son comics SuckMachine, un condensé de terreur et de sexe...

Vous l'aurez compris, avec SuckMachine, âmes sensibles, âmes puritaines et autres âmes trop bien pour voir la misère du monde sous forme de délires satanico-psychédéliques s'abstenir. Ce comics n'est pas fait pour vous ! Eh oui, derrière un titre et une couverture particulièrement évocateur se cache un album et un auteur particulièrement provocateurs. SuckMachine regroupe les pages de JessX parues dans les fanzines Punk "My Way" ainsi que "Speed Ball" entre 2004 et 2011. Au total, 68 pages de comics bien barrés.

JessX n'a peur de rien, armé de son crayon, de ses machines à sucer, de ses hommes et femmes de petites vertus, de ce satanisme, et ce super-héros fait de merde, et j'en passe, il nous dresse un portrait bien crade et peu ragoutant de notre monde. Une compilation d'histoires tordues derrière laquelle se cache une critique de la société extrêmement vraie. Un porno trash cyberpunk dans lequel JessX se montre intransigeant, il ne fit de cadeau à personne, en étant complètement anticapitaliste, anticlérical, antireligion, tout le monde y passe. Il les assassine verbalement et graphiquement avec beaucoup de méchanceté et de moquerie, mais finalement, avec beaucoup d'ironie, de subtilité et d'humour noir (en fait, JessX, c'est quelqu'un d'intelligent et de méchant). Toutes ces images de sexe hardcore, de satanisme et autres scatophilies ne pas simplement là pour le fun, non, elles sont là pour faire chier le politiquement correct, le beau et le gentil, et pour faire passer une critique des religions, des médias, de la TV, de la droite et d'un tas d'autres trucs encore. Autant vous dire que c'est réellement fun à lire en plus d'être frais et original. Bien sûr, le tout est englobé d'une bonne grosse couche de crème de nihilisme !

Le trait de JessX est d'ailleurs, au service de ses histoires. On passe un peu par tous les styles, même si globalement ça reste très noir. Toutefois, il se peut que beaucoup ne soient pas attirés par ce trait, nerveux, sanglant, terrifiant, et dégoutant. Mais je vous assure, vous auriez tort de vous en priver.

SuckMachine, c'est hardcore et underground. Il faut avoir l'estomac bien accroché pour vous lancer dans cette lecture. Mais ça reste un vrai plaisir à lire, parce que c'est un bon remède contre votre morosité justement parce que ce monde est tourné en ridicule, tous ses petits travers nous sont révélés, et ça fait du bien !

Tag(s) : #Critique BD, #BD & Comics

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :