Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cracked, une série psycho-policière à la hauteur ?

Titre : Cracked - saison 1
Réalisateur : Tim Southam, Philip Earnshaw, Bruce McDonald, Brett Sullivan, Don McBrearty, Anne Wheeler, Jim Donovan, Steve DiMarco
Scénariste : Tracey Forbes (créatrice), Calum deHartog (créateur), Dennis Foon, Alan McCullough, Bruce M. Smith, Sandra Chwialkowska, Patrick Tarr, David Barlow, Alexandra Mircheff, Matt Doyle
Producteurs : Peter Raymont, Janice Dawe, Calum deHartog...
Acteurs : David Sutcliffe, Luisa D'Oliveira, Dayo Ade, Karen LeBlanc, Mayko Nguyen, Stefanie von Pfetten
Éditeur DVD : Universal Pictures
Date de sortie : 25 février 2014
Format disponible : DVD
Description : Chaque jour, lorsque l’on marche dans la rue, nous croisons des gens qui ont perdu leurs repères. Parfois ils nous effraient, de temps en temps ils nous amusent, mais en général, nous les ignorons. Puis quelque chose se déclenche, et cette détresse émotionnelle se transforme en crise : une attaque étrange, un meurtre suivant un rituel, une tentative de suicide… Le sergent Aidan Black, un brillant inspecteur, inquiète sa hiérarchie après avoir été impliqué dans deux fusillades mortelles durant son service. Atteint d'un trouble de stress post-traumatique, il se bat contre ses propres démons. Il est transféré à l’unité des crimes psychologiques où policiers et psys unissent leurs forces pour résoudre les crimes impliquant des individus déséquilibrés. Il est accompagné par le Dr Daniella Ridley, la tête pensante de l’unité, qui sait qu’ils sont le seul rempart face à ces criminels d’un autre genre Découvrez l’autre visage du crime dans cette nouvelle série au suspense haletant !

Cracked, une série psycho-policière à la hauteur ?

Caractéristiques DVD :

Format vidéo : PAL 1.78 (16/9 Anamorphique), 1.77 (16/9 Anamorphique)
Format Son : Français:DD5.1, Anglais:DD5.1
Sous-titres : Français
Durée : 570 minutes
Nombre de disques : 4
Prix : 29€99

Les séries policières sont très nombreuses sur le marché télévisuel, les Experts (Manhattan, Miami, etc), Castle, Esprits Criminels, Mentalist, Lie To Me, FBI : Portés disparus, et j'en passe. Malheureusement, toutes ou presque se ressemblent, et la diversité se fait rare. On en trouve qui sortent du lot, mais trop peu pour vraiment satisfaire le spectateur qui regarde, sans nécessairement le vouloir, la même chose. La série canadienne Cracked, créée par Tracey Forbes, scénariste notamment de Buffy contre les vampires, ou encore Flashpoint, et Calum deHartog, essaye, quant à elle, de sortir des sentiers battus en proposant quelque chose de neuf, toutefois, le résultat n'est pas à la hauteur de ce que l'on peut attendre…

Cracked, une série psycho-policière à la hauteur ?

J'étais très enthousiaste à la découverte de cette série, d'autant plus que le pitch annoncé était tentant. Aidan Black, excellent agent de la brigade d'intervention du SWAT, perd totalement le contrôle de lui-même suite à une affaire. Devant une personne plus qu'énervante, et entouré par une petite foule dans un café, il se met à faire la poule pendant un bon moment. Mais ce n'est pas tout, après avoir été impliqué dans deux fusillades mortelles, Black souffre de troubles de stress post-traumatique, qui inquiètent sa hiérarchie. Le capitaine Diane Caligra décide alors de le muter dans le nouveau service, l'unité des crimes psychologiques appelée psychocrime. Je ne connais pas toutes les séries TV policières, loin de là, mais il n'y en a aucune qui nous transpose directement dans le monde de la psychocriminalité, des meurtres liés à la folie et à des troubles d'ordre psychologique. C'est donc cette partie-là du pitch qui donne envie d'en découvrir plus sur Cracked.

Cracked, une série psycho-policière à la hauteur ?

Cependant, et malgré les efforts fournis, la série, en dehors du pitch, peine grandement à convaincre vraiment. Il se trouve, dans un premier temps, que les épisodes sont un peu trop anarchiques dans leur déroulement. On ressent un sérieux manque de logique et de structuration dans la narration, de fait, les éléments de résolutions, les événements, et les indices nous sont un peu jetés au visage, n'importe comment. Le spectateur se perd donc, et la série avec, empruntant alors des nombreux raccourcis, souvent trop simple pour que l'ensemble paraisse "vrai". Le dénouement tombe comme un cheveu sur la soupe, on n'a pas compris comment ni pourquoi, mais l'énigme est résolue… Dans la suite de la saison, certains défauts ont été gommés, mais d'autres persistent, et ce sont les pires. Au fur et à mesure que les épisodes passent, on se rend compte que la réalisation et la mise en scène sont bancales. Le tout manque lourdement de fluidité, et les cadrages sont souvent mal choisis. Il n'est pas rare de se retrouver avec un gros plan sur une main, sur un œil, ou quoi, sans que cela apporte quoi que ce soit d'utile à la narration. Cela a pour seul résultat de casser le rythme de l'épisode et de perturber l'œil du spectateur qui se perd alors.

Autres soucis auxquels nous avons droit tout au long de la saison, le côté artificiel trop appuyé. Les acteurs ont tendance à surjouer (surtout du côté des petits rôles), on sort donc du truc, on est tiré vers l'extérieur, et on voit que c'est faux, que c'est artificiel. Tout le monde sait qu'une série TV n'est pas la réalité, mais il faut garder un minimum de réalisme pour que les spectateurs soient convaincus par ce qui se passe, sinon, ils décrochent. D'autant plus que chaque épisode suit le même schéma que les précédents, un épisode, deux épisodes, trois épisodes, au quatrième, on connaît le truc, et ça devient répétitif. Sans oublier les scènes parfaitement inutiles qui nous montrent parfaitement que l'on se trouve dans une série.

Cracked, une série psycho-policière à la hauteur ?

Cela dit, la série n'est pas sans qualités. On a déjà le mélange entre équipes de psy et équipe de flics qui est intéressant. Dans chacun des épisodes, nous sommes confrontés à deux points de vue foncièrement différents, d'un côté, une observation "médicale", psychiatrique, psychologique, etc, et d'un autre côté, une observation policière. On a ensuite le fait que Black soit lui-même un peu "fou" qui permet de créer un petit lien entre lui et les autres personnages qu'il rencontre, ceux qui sont souvent du côté des criminels. De surcroit, on a droit à tous les types de malades, et des malades qui viennent de tous les horizons, en traitant de la drogue, des extraterrestres, de Satan, des sectes, etc, et le "méchant" n'est pas toujours celui que l'on croit.

Cracked, une série psycho-policière à la hauteur ?

Malheureusement, j'ai trouvé plus de défauts que de qualités dans ce Cracked. Mais je reste optimiste ! Certains épisodes se démarquent des autres, par l'humour, par l'enquête, par les protagonistes, par les rebondissements et le suspense. Je suis persuadé que la seconde saison s'aura posé définitivement les bases de la série, tant techniquement que scénaristiquement !

Tag(s) : #Critique Série TV, #Série TV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :