Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Seuls, quand le pire cauchemar des enfants se réalisent...
Seuls, quand le pire cauchemar des enfants se réalisent...

Titre : Seuls T1, La disparition
Éditeur : Dupuis
Artiste : Vehlmann (scénariste) et Gazzotti (dessinateur)
Date de sortie : 26 décembre 2005
Prix : 10€60
Description : Ils sont cinq ... mais ils sont seuls

Il y a d'abord Yvan, 9 ans, l'artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l'ours au grand coeur.
Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... SEU
LS !

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu'il se passerait si vous vous retrouviez seul, en étant enfant, sans parents, sans frères, sans sœurs, sans famille, avec uniquement quelques autres enfants ? C'est ce qu'ont imaginé le scénariste Fabien Vehlmann, et le dessinateur Bruno Gazzotti, avec leur série Seuls.

Seuls…C'est ce que sont devenus Yvan, Leïla, Camille, Terry et Dodji. 5 enfants qui ne s'attendaient pas du tout à découvrir un monde déserté par tous, le matin, en ouvrant les yeux... Abattus, tristes, perdus, et livrés à eux-mêmes, ils vont devoir apprendre à survivre, à se défendre, à se nourrir, etc. En somme, à se débrouiller...

Vehlmann est certainement l'un des meilleurs scénaristes de BD de cette époque. Talentueux et habile, Fabien nous emporte dans son récit dès les premières pages, il nous fait participer à l'aventure, et bien sûr, nous met face à une seule et unique question…Qu'est-il arrivé en une nuit pour que tout le monde disparaisse ?
Le premier volume de Seuls, La disparition, pose les bases de l'univers dans lequel vont évoluer les cinq gamins. L'intrigue, passionnante, prend place elle aussi, et l'atmosphère qui en résulte est assez angoissante, le tout étant captivant. L'action est elle aussi déjà bien présente, et certaines scènes sont assez spectaculaires et très drôles. Ce que j'aime beaucoup avec Fabien Vehlmann, c'est qu'il parvient à mettre du suspense d'une case à une autre, et un suspense insoutenable d'une page à une autre, il maitrise très bien l'art du découpage, et c'est vraiment plaisant.

Il ne faut pas oublier Bruno Gazzotti qui réalise, comme Vehlmann, un sans faute niveau dessin. Des planches superbes, un style qui colle parfaitement avec l'histoire, d'une grande fluidité et finesse. Un plaisir pour les yeux !

Au final, Seuls, c'est une BD pour les grands et pour les petits, un truc qui se lit n'importe quand, et qui donne envie de connaitre la suite !

CITRIQ
Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0