Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nosfera2, la relève est assurée

Titre : Nosfera2
Auteur : Joe Hill
Illustrateur : -
Éditeur : JC Lattès
Pages : 621
Quatrième de couverture : Il suffit que Victoria monte sur son vélo et passe sur le vieux pont derrière chez elle pour ressortir là où elle le souhaite. Elle sait que personne ne la croira. Elle-même n’est pas vraiment sûre de comprendre ce qui lui arrive.
Charles possède lui aussi un don particulier. Il aime emmener des enfants dans sa Rolls-Royce de 1938. Un véhicule immatriculé NOSFERA2. Grâce à cette voiture, Charles et ses innocentes victimes échappent à la réalité et parcourent les routes cachées qui mènent à un étonnant parc d’attractions appelé Christmasland, où l’on fête Noël tous les jours ; la tristesse hors la loi mais à quel prix…
Victoria et Charles vont finir par se confronter. Les mondes dans lesquels ils s’affrontent sont peuplés d’images qui semblent sortir de nos plus terribles
cauchemars.

Joe Hill a épousé la même carrière que son père, Stephen King, et visiblement, il est parti pour rencontrer le même succès que son père ! Déjà, avec Le Costume du mort en 2007, sa carrière était assurée. Avec Cornes, il ne faisait que nous montrer une nouvelle partie de l'étendue de son talent. Mais Nosfera2 est bien au-dessus de tout cela, il nous prouve vraiment ce dont il est capable avec un mélange d'horreur et de fantastique passionnant et original.
NOS4A2 nous raconte l'histoire de Charlie Manx, un homme qui parait vieux, un homme méchant. Il gère un endroit assez spécial nommé Christmasland. Dans cet endroit, Manx qui accueille les enfants qui désirent que ce soit noël tous les matins. Cependant, Manx accepte quelques adultes. Mais pour que ces adultes puissent accéder à Christmasland, ils doivent faire voir qu'ils en sont dignes. C'est au tour de Bing de montrer son envie. Pour cela, il va devoir aider Manx à emmener 10 enfants maltraités à Christmasland. Et le destin de Victoria, une jeune adolescente, et Manx vont très vite se croiser.
Ce Nosfera2 est vraiment surprenant. Comme son père, Joe Hill mixe des éléments d'horreur à des situations réelles, en ajoutant une bonne dose de fantastique. Ce n'est pas pour rien que l'on y évoque les problèmes familiaux, les disputes futiles entre les adultes, etc, qui retombent souvent sur les enfants qui se trouvent pris entre deux feux. J'ai pas mal pensé à Docteur Sleep de Stephen King. Je n'en dirai pas plus car je ne voudrais pas vous dévoiler une partie de l'intrigue, simplement que ce qui arrive à Vic plus jeune se reproduit avec son propre enfant m'a fait penser à la jeune Abra et Danny.
Joe Hill nous offre un pavé de 621 pages. Mais un pavé passionnant, pas ennuyeux pour un sou, très bien écrit, avec des scènes mémorables, marquantes. Son style est très plaisant, il réussit vraiment bien à nous maintenant dans une ambiance sombre et très tendue, difficile de s'en sortir avant la fin du bouquin.
Je vous conseille vivement de lire ce bouquin. Je pense qu'il est le seul à égaler (et parfois même à dépasser) Stephen King, vous n'aurez donc aucun mal à vous plonger dans l'histoire !

CITRIQ
Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :