Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La cité des anciens VII - Le vol des dragons

Titre : La cité des anciens VII - Le vol des dragons
Auteur : Robin Hobb
Illustrateur : -
Éditeur : Pygmalion
Pages : 330
Quatrième de couverture : Le Vol des dragons Les Cités des Anciens VII Les dragons et leurs gardiens dévoués ont enfin trouvé la cité perdue de Kelsingra. Les créatures magiques ont appris à utiliser leurs ailes et rentrent dans leur héritage, tandis que les humains changent eux aussi. Leurs liens avec leurs dragons s'approfondissant, Thymara, Tatou, Kanaï et même Sédric, le plus improbable des gardiens, commencent à se transformer en magnifiques Anciens, dotés de traits exquis qui reflètent les dragons qu'ils servent. Mais si les humains ont exploré les rues désertes et les immenses édifices de Kelsingra, ils n'ont pas découvert les légendaires puits d'argent dont les dragons ont besoin pour leur santé et leur existence. Des ennemis approchent, et les gardiens vont devoir s'immerger dans les souvenirs d'Anciens disparus depuis des éternités, au risque d'en devenir dépendants, pour y puiser les indices nécessaires à leur survie.

Septième volume, et avant-dernier tome du cycle des cités dans anciens, Le vol des dragons se lit relativement vite malgré ses 330 pages. Robin Hobb continue de nous surprendre avec les nombreux rebondissements qui viennent s'ajouter aux nombreux événements survenus tout au long de la série. Il se trouve que les dragons et leurs gardiens ont enfin trouvé Kelsingra, cité qu'ils continuent d'explorer. Cependant, une menace approche. De nombreux ennemis cherchent à pénétrer la cité, et ce n'est pas dans le même but que les gardiens… Il est toujours plaisant de lire un ouvrage de Robin Hobb avec ses univers magnifiques et captivants. J'apprécie beaucoup son style d'écriture très fluide, proposant des descriptions très détaillées, sans oublier les personnages qui sont eux aussi travaillés. C'est le style de fantasy que j'adore, et les cités des anciens est le cycle parfait pour ce genre. Pour revenir à cet avant-dernier tome, autant vous dire que nous sommes encore bien loin de la conclusion du cycle. Le dernier volume risque donc d'être assez chargé, et très passionnant encore une fois ! Je vous invite à venir découvrir cette saga (dans son intégralité bien sûr).

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :