Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Far Arden, l'aventure version Kevin Cannon
Far Arden, l'aventure version Kevin Cannon

Titre : Far Arden
Éditeur : Ça et Là
Artiste : Kevin Cannon (scénariste et dessinateur)
Date de sortie : 22 octobre 2012
Prix : 22€
Description : Dans un port baleinier abandonné à la pointe nord-ouest de l’Île Devon, vit un homme aussi froid et impitoyable que l’Arctique... Army Shanks est un vieux loup de mer, il a sillonné les eaux dangereuses du Haut-Arctique canadien en long et en large. Mais il a une obsession : trouver la légendaire île de Far Arden pour tenir sa promesse d’y rejoindre son mentor, Simon Arctavius... Pour cela il doit récupérer son navire, l’Aeropagitica, avec le soutien de son ami Hafley, du petit orphelin Alistair Cavendish et d’un couple de jeunes étudiants en journalisme. Mais il y a un hic, Shanks n’a aucune idée de la localisation de Far Arden... et il doit faire face à quelques contretemps ; son ex petite amie Fortuna, le machiavélique professeur Bessehl, des ours blancs, sans compter l’ensemble de la RCAN, la Royal Canadian Arctic Navy lancé à sa poursuite !

Far Arden, l'aventure version Kevin Cannon

Far Arden est, pour moi, une excellente découverte, mais aussi un énorme coup de cœur bédéesque. Une pièce de choix que tout le monde devrait lire pour se libérer d'une salle journée de travail !

Far Arden, c'est l'histoire d'Army Shanks, un marin d'expérience qui a voyagé sur toutes les eaux du Haut-Arctique Canadien. La seule chose qu'il n'arrive pas à atteindre, c'est la légendaire île de Far Arden sur laquelle il doit retrouver son mentor Simon Arctavius. Mais pour le rejoindre, il doit récupérer son bateau, l'Aeropagitica. Il va alors rencontrer un jeune orphelin, Alistair Cavendish, ainsi qu'un couple d'étudiants, qui vont l'aider dans son aventure. Une aventure semée d'embûche qu'Army va devoir affronter les unes après les autres avant de pouvoir enfin atteindre son but.

Far Arden, l'aventure version Kevin Cannon

Kevin Cannon n'est pas qu'un simple dessinateur. Il est avant tout un raconteur d'histoires, et un très bon conteur. Au travers des 400 pages de Far Arden, il nous fait découvrir un récit palpitant, au rythme endiablé et délirant, dans lequel l'attention du lecteur ne cesse d'augmenter grâce au suspense continu et permanent. Du début à la fin, aucune pause pour le lecteur et les personnages. Ca va à fond et c'est vraiment passionnant. Avec cette BD, on a un peu l'impression de se retrouver plongé dans une aventure d'Indiana Jones, c'est très réussi. En plus de ça, il faut savoir quelque chose. Chaque chapitre (13 au total), a été écrit et dessiné en 24h. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, Far Arden n'a rien de bâclé. Au contraire, c'est un récit d'aventure à l'ancienne, avec un énorme côté épique, très riche, et plein de rebondissements et d'humour.

Graphiquement aussi, Far Arden est un chef d'œuvre. Le rythme effréné de l'aventure est très bien retranscrit dans la souplesse du trait de Kevin Cannon, ainsi que dans son découpage très dynamique. Mais la qualité de ce trait s'améliore petit à petit au fil des pages. Seuls les décors se font un peu trop rares, mais pas totalement nécessaires.

Far Arden, l'aventure version Kevin Cannon
Far Arden, l'aventure version Kevin Cannon

Découverte magique que ce Far Arden et ce Kevin Cannon. Si je devais donner une liste des ouvrages qui m'ont marqué, ce dernier y figurerait en tête de liste tant l'univers déjanté est prenant en plus d'être beau. Far Arden, dont la suite, Crater XV, paraitra chez Éditions Ca et Là en mai 2014, est un très bel hommage à tous les romans d'aventures que l'on a pu lire et qui nous ont émerveillés, Jules Verne, Stevenson, mais pas que !

Vous pourrez retrouver cette chronique dans le prochain dEATmEATcOMIX, qui sortira chez Galaxie Comics Studios en février 2014, avec, à côté, une interview de Kevin Cannon !

CITRIQ
Tag(s) : #Review Comics

Partager cet article

Repost 0