Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Beau Parleur, prenez garde à lui

Titre : Beau Parleur
Auteur : Jesse Kellerman
Illustrateur : -
Éditeur : J'ai Lu
Pages : 378
Quatrième de couverture : Tout va mal dans la vie de Joseph Geist. Il est fauché, sa thèse de philosophie patine depuis des lustres et sa petite amie vient de le mettre à la porte. Alors qu il frôle le désespoir, une annonce dans un journal retient son attention : « Cherche quelqu un pour heures de conversation ». Un boulot de rêve pour Joseph ! Parler, c est ce qu il fait le mieux et Alma Spielmann s avère l employeuse idéale : vieille dame raffinée, érudite et généreuse qui l invite même à loger dans sa somptueuse demeure. Seule ombre au tableau, Eric, son neveu bien aimé, un jeune homme paumé, énigmatique et manipulateur que Joseph prend en grippe instantanément. Pourtant, il est loin de se douter des conséquences néfastes que les manigances d Eric auront sur le restant de ses jours.

Après avoir lu Bestseller de Jesse Kellerman, j'avais très envie de me pencher sur ses autres romans. J'ai donc profité de la parution au format poche de Beau Parleur chez J'ai Lu pour cela. Et j'ai encore une fois adoré, je classe d'ailleurs Jesse Kellerman dans la liste de mes auteurs préférés !
Alors, Beau Parleur, c'est l'histoire de Joseph Geist, un type fauché, qui galère avec sa thèse de philosophie, et qui se retrouve à la rue. Mais un beau jour, la chance lui sourit. Il tombe sur une annonce proposant d'être payé pour converser. La vieille dame de l'annonce l'invite alors à loger chez elle où il rencontre Eric, le neveu de cette dernière, un manipulateur qui ne va pas rendre les choses faciles à Jospeh…
Jesse Kellerman est très doué. Et avec Beau Parleur, il le prouve. Le roman est un excellent mélange de thriller et de psychologie, avec de la noirceur à la sauce Kellerman, est c'est toujours très plaisant à lire. Le style de Jesse est plutôt sympathique, malgré le rythme le lent de ses récits, et le fait que certains passages trainent en longueur. Mais dans l'ensemble, on se retrouve toujours emporté dans ses histoires, et les pages défilent les unes après les autres. On ne se rend même pas compte du temps qui passe. Kellerman fait aussi partie des auteurs qui gère assez bien la tension au cours du roman, ainsi que le suspense, et c'est toujours un plaisir de ne pas savoir sur quoi tomber à la page suivante.
En bref, Beau Parleur est un très bon roman. Avec déjà 4 livres à son actif, Jesse Kellerman devrait devenir assez rapidement un auteur incontournable (si ce n'est pas déjà le cas !). A lire !

CITRIQ
Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0