Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

XIII Retour à Greenfalls, des défauts, certes, mais un bon tome
XIII Retour à Greenfalls, des défauts, certes, mais un bon tome

Titre : XIII - Retour à Greenfalls
Éditeur : Dargaud
Artiste : Yves Sente (scénariste) et Iouri Jigounov (dessinateur)
Date de sortie : 22 novembre 2013
Prix : 11€99
Description : Yves Sente et Iouri Jigounov signent le tome 22 de XIII : Retour à Greenfalls, dans cette petite ville où Jonathan Mac Lane a été assassiné. XIII est tombé aux mains de la fondation Mayflower et, sous hypnose, se retrouve pressé de questions : il serait le dernier descendant de la branche des Aventuriers du Mayflower et connaîtrait l'emplacement de certains documents qui rendraient leurs droits aux Puritains ! Betty, elle, traverse les États-Unis pour découvrir les secrets du père adoptif de Jason. Sa quête la mènera, elle aussi, à Greenfalls...

XIII Retour à Greenfalls, des défauts, certes, mais un bon tome

Retour à Greenfalls est le 22ème tome de la série XIII, mais surtout le 3ème tome dessiné par Jigounov et écrit par Sente. Et même si les XIII du duo Jigounov/Sente sont un peu moins bons que ceux de Vance/Van Hamme, cela n’en reste pas moins une excellente reprise, relançant ainsi la série, qui, il faut le dire, commençait à s’essouffler, avec brio.

Ce 23ème opus démarre donc en Afghanistan, où Jones, Carrington et Mac Lane sont prisonniers. Afin d’éviter le désastre, XIII (Mac Lane) décide de coopérer avec l’organisation qui les tient prisonniers. XIII est renvoyé aux USA afin de subir des sortes d’expériences censées lui redonner la mémoire, de manière à ce qu’il puisse délivrer d’importantes informations qui pourraient permettre aux Puritains de récupérer leurs droits, cédés aux Aventuriers du Mayflower, dont Mac Lane est le dernier descendant.

XIII Retour à Greenfalls, des défauts, certes, mais un bon tome
XIII Retour à Greenfalls, des défauts, certes, mais un bon tome

Sente est doué. Avec son retour à Greenfalls, il maintient le lecteur en haleine, du début à la fin, dans une histoire passionnante. Nous n’attendons qu’une chose, que XIII retrouve sa mémoire, et qu’il nous livre toutes les informations, qu’il lève le mystère sur les personnages et l’intrigue, et la série dans sa totalité. Cependant, et c’est ce qui est dommage, l’action manque énormément, contrairement à ce que faisait Van Hamme, Sente propose un XIII beaucoup plus passif, qui ne cherche (et ne veut) plus à se battre, et qui désire simplement que cette histoire se termine. Donc malgré les révélations sur l’enfance de Jason, et les nombreux rebondissements, on perd l’essence de la série XIII.

Le style de Jigounov colle très bien à celui de Vance, et est plutôt réussi. Dynamique, expressif et efficace, c’est tout ce que l’on peut attendre d’un tome de XIII. J’apprécie vraiment les décors et les paysages que je trouve magnifiques et très travaillés. En plus, la colorisation fait très bien ressortir tout ça.

XIII Retour à Greenfalls, des défauts, certes, mais un bon tome

Le premier cycle de XIII (celui de Van Hamme et Vance) était excellent. Mais avec le temps, la série perdait de sa superbe. Avec ce second cycle, elle retrouve un second souffle, et même si ce n’est pas encore parfait, ça reste de bonnes et passionnantes lectures !

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0