Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tsunami, une magnifique aquarelle

Titre : Tsunami
Éditeur : Futuropolis
Artiste : Stéphane Piatzszek (scénariste) et Jean-Denis Pendanx (dessinateur et coloriste)
Date de sortie : 08 novembre 2013
Prix : 20€
Description : Neuf ans après le tsunami de 2004, Romain Mataresse, jeune électricien de 24 ans, débarque avec son seul à dos, à Bandah Aceh, au Nord de l’île de Sumatra. Il est bien décidé à comprendre ce qui est arrivé à sa sœur aînée disparue. Elsa était toubib, en mission humanitaire dans l’archipel dévasté. Le dernier mail qu’elle envoyé à sa famille en 2005, disait qu’elle souhaitait souffler un peu après ce qu’elle venait de voir et de vivre, en voyageant quelques temps en Asie. Depuis, plus rien, ni de la part de la police locale, ni via le détective embauché par la famille. Romain a décidé de partir sur ses traces pour répondre aux questions de leur mère qui ne s’est pas remise de cette disparition.

Deuxième album que je lis chez Futuropolis, et deuxième réussite. Il s'agit de Tsunami, écrit par Stéphane Piatzszek, et dessiné et colorisé par Jean-Denis Pendanx, un oneshot de 112 pages paru début novembre.

Ca raconte l'histoire de roman, un jeune homme de 24 ans qui, 9 ans après le tsunami de 2004, arrive sur l'ile de Sumatra, afin de retrouver sa grande sœur, dont il est sans nouvelles. Il va donc faire le tour de l'île, afin de mener son enquête et de découvrir ce qu'il est arrivé à sa sœur Elsa.

Tsunami, n'est en rien un reportage sur les événements dévastateurs de 2004. Ce n'est pas une œuvre moralisatrice sur la détresse de ces gens qui ont perdu leur logement, leur famille et leur vie. Certes, Stéphane Piatzszek nous présente la réalité telle quelle l'est, mais ce n'est que le cadre de l'aventure d'un jeune garçon, dans sa quête initiatique, à la recherche d'une vérité. Et à travers ce voyage en Indonésie, Romain va pouvoir découvrir une nouvelle culture, un nouveau peuple, et nous le faire découvrir (bien que de manière trop succincte), à son tour. Le scénario est tout de même passionnant et captivant, avec une petite touche de surnaturel, et une grosse touche de poésie.

Poésie que l'on retrouve aussi dans les superbes peintures de Jean-Denis Pendanx. Le trait est fin, minutieux et dynamique. Cette souplesse se retrouve aussi dans les magnifiques couleurs qui subliment les décors, les paysages, etc, et qui donnent envie de visiter à son tour ces lieux que l'on voit.

Une très belle œuvre qui vous charmera par sa beauté et son histoire. Et une fois lu, rien ne vous empêche de la relire, ou simplement de profiter des illustrations.

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0