Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le miroir des Templier T1 : New Paris
Le miroir des Templier T1 : New Paris

Titre : Le miroir des Templier T1 : New Paris
Éditeur : Tartamudo
Artiste : Jef Martinez (scénariste), José Jover (scénariste) et Vinz el Tabanas (dessinateur)
Date de sortie : 2008
Prix : 13€20
Description : 1307, des Chevaliers de l’Ordre des Templiers chevauchent non loin de Carnac. Noudh, le chef, Alocer, Balberith, Melkhom, Nibbaz, chevaliers de l’ordre, l’accompagnent. Noudh et son écuyer Budd Win regagnent l’une de leur commanderie. Soudain une explosion dans les marécages attire leur attention. En s’approchant, ils découvrent une météorite fumante. Budd Win décide d’aller voir la chose de plus près, c’est alors que surgit des brumes fumantes un être informe qui tétanise le groupe et se saisit de l’écuyer. 2094, Paris est envahi par les eaux à la suite d’un bouleversement climatique. La France est dirigée par une dictature Templière qui sème la terreur et la mort. Ce sont les mêmes Templiers du début qui ont traversé le temps et qui forment l’Ordre Secret des Templiers Intemporels (l’OSTI). Noudh et les quatre autres chevaliers sont justement ces nouveaux maîtres de la France. Budd Win, resté figé dans son corps d’adolescent, réside dans la Stratobanlieue de l’immense mégalopole qu’est devenue maintenant New-Paris. Son destin exceptionnel va pourtant changer l’ordre terrible établi par les Templiers…

En me promenant sur le site des Éditions Tartamudo, je suis tombé sur un album qui m'avait bien tenté…Le miroir des Templiers de Vinz el Tabanas Jef Martinez et José Jover. Malheureusement, après lecture, j'ai été un peu déçu...

Le premier tome du miroir des Templiers débute en 1307. On y découvre quelques chevaliers de l'Ordre des Templiers qui, suite à la découverte d'une comète écrasée dans un marécage, se retrouvent propulsés tout droit à New Paris. Nous sommes alors transporté jusqu'en l'an 2099, dans un Paris dévasté par la peur, la misère, le meurtre, la luxure, l'injustice, l'immondice, et qui est dirigé par…Un petit groupe d'anciens Templiers qui impose une terrible dictature. Nous allons alors suivre Buddwin, l'un des Templiers envoyés dans une autre époque, resté figé dans son corps d'adolescent. Cependant, c'est grâce à lui que les choses vont changer…

José Jover et Jef Martinez se sont chargés du scénario, et le pitch qu'ils nous proposent est intéressant. Le fait de faire passer des personnes d'une époque à un autre, ça m'a beaucoup plu. D'autant plus qu'il s'agit de Templiers. Si en plus de ça, on en fait de véritables monstres sanguinaires, qui tuent sans hésitation, ça devient encore plus passionnant. Par contre, les dialogues sont assez moyens…

Là où je n'ai pas du tout accroché c'est avec le dessin. Plus précisément la colorisation. De base, on voit que le dessin de Vinz el Tabanas est dynamique et réussi. Mais avec la colorisation, on a l'impression que ça ne bouge plus, ça fait une sorte de pâté, c'est surchargé en couleur, c'est moche, ça pique les yeux, enfin bref, je n'aime vraiment pas.

Dans l'ensemble, Le miroir des Templiers est BD moyenne. L'histoire se tient, c'est sympathique, mais la colorisation…pas pour moi. La lecture reste tout de même agréable. Sachez aussi que la suite paraitra au premier semestre 2014 toujours chez Tartamudo !

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0