Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Tour Sombre T8 : La Clé des Vents

Titre : La Tour Sombre T8 : La Clé des Vents
Auteur : Stephen King
Illustrateur : Grégoire Hénon
Éditeur : J'ai Lu
Pages : 285
Résumé : La tour sombre La clé des vents Alors qu'ils arpentent le Sentier du Rayon en direction de Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de Gilead et son ka-tet - Jake, Susannah, Eddie et Ote - à s'abriter dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses habitants. Bercés par la lueur des flammes et les hurlements du vent, les quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile sur deux épisodes troubles de son passé...

30 ans séparent la sortie du premier volume du cycle de La Tour Sombre, Le Pistolero, et le dernier volume (en réalité, ce tome prend place entre le 4ème et le 5ème), La Clé des Vents. Et il y a tout de même 8 ans entre la sortie du 7ème tome, La Tour Sombre et celui-ci. Une sortie qui a de quoi réjouir les fans ! D’autant plus que pour Stephen King, il s’agit de son œuvre principale, et comme il le dit lui-même :

« La Tour Sombre est la Jupiter du système solaire de mon imaginaire. »

Stephen King

Tout d’abord, il n’est pas utile d’avoir lu tous les tomes du cycle de La Tour Sombre pour lire La Clé des Vents, au contraire, celui-ci vous permettra d’entrer dans cet univers. Toutefois, je pense qu’il est mieux d’avoir au moins lu le premier tome afin de connaitre un peu certains personnages, etc. Dans tous les cas, vous allez pouvoir découvrir un peu plus l’histoire de Roland, Le Pistolero, et d’autres. Et si j’avais eu un peu de mal à m’accrocher pour Le Pistolero, je n’ai eu aucun souci ici. Je suis vraiment entré dans le récit, et j’ai beaucoup accroché. Pas besoin de revenir sur l’écriture de Stephen King, sa plume est fluide, un véritable plaisir à lire. En plus de quoi, les illustrations sont vraiment magnifiques.

CITRIQ
Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0