Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kim Wolf - La meute, une BD décevante

Titre : Kim Wolf - La meute
Éditeur : Grand West
Artiste : Patrice Serres (scénariste et dessinateur)
Date de sortie : 22 août 2012
Prix : 15€
Description : Au moment où nous entrons dans cette histoire, l'U.A.S (United Air Services), cet organisme supra national disposant de moyens illimités, chargé des plus périlleuses missions aériennes dans le cadre de vastes projets scientifiques, humanitaires ou écologiques, est infiltré par des inconnus.
Leur but : se débarasser de Kim Wolf et de ses fidèles afin de s'emparer des infrastructures de l'organisation à tout prix. L'enjeu est énorme : il s'agit de mettre en place un trafic international de stupéfiants qui pourrait permettre de financer des départs de conflits sur tous les continents. C'est sans compter sur la bravoure de Kim Wolf et de sa meute.
..

Assistant de Frank Robbins, et dessinateur de trois tomes des aventures de Tanguy et Laverdure scénarisés par Jean-Michel Charlier, Patrice Serres est aussi l'auteur d'une BD publiée initialement chez Dargaud, en 1991, nommée Kim Wolf, la meute, rééditée par Grand West, en noir et blanc, en 2012.

Avez-vous déjà tenté de regarder un épisode de la dernière saison d'une série TV telle que Fringe ou Lost, mais sans avoir vu ceux d'avant ? Eh bien c'est un peu ce que vous allez faire si vous lisez Kim Wolf…On se retrouve directement plongé dans un récit, sans explication sur qui est qui, qui fait quoi, pourquoi, etc. En plus de ça, l'histoire est totalement vide de sens et d'intérêt, les rebondissements sont risibles, la narration l'est elle aussi (changement de narrateur inexpliqué). Une aventure sans profondeur qu'il sera difficile de lire. Toutefois, comme l'explique Gil Ray dans sa préface, la BD aurait dû être en réalité une série TV qui n'a malheureusement pas vu le jour, ce qui expliquerait pourquoi il est compliqué de comprendre ce scénario. Cela n'empêche qu'il n'y a rien de bon à tirer de ce récit…

Seul l'aspect graphique sauve un peu cet album. Sans être fracassantes, certaines planches sont tout de même très plaisantes, les décors sont très beaux, les avions, les hélicoptères, les camions, etc, sont plutôt réussis, et on se rend facilement compte du talent de Patrice pour le dessin, et notamment pour ce qui est de faire de grands aplats noirs, caractéristiques des comics US. Mais là aussi, il y a des problèmes…Les visages des personnages ne sont pas superbes, le trait est parfois beaucoup trop nerveux, et l'ensemble est limite bâclé…

On aurait largement pu se passer de cette réédition. Vous me direz, c'est toujours mieux que la version colorisée Dargaud… Rien de transcendant dans ce Kim Wolf qui ne marquera surement pas les esprits…

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0