Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hellraiser, les Cénobites sont parmis nous...

Titre : Hellraiser
Auteur : Clive Barker
Illustrateur : -
Éditeur : Folio SF
Pages : 160
Quatrième de couverture : Lorsque Rory emménage dans la maison de son enfance avec Julia, sa jeune épouse, il est convaincu que c’est le début d’une nouvelle vie, même si la bâtisse n’est pas en très bon état. Et puis il y a Frank, son frère, dont il n’a pas entendu parler depuis le mariage. Mais ce n’est pas inquiétant : celui-ci a toujours été un aventurier, parcourant la planète à la recherche de sensations inédites.
Pourtant, cette fois, il se pourrait que Frank ait trouvé la clé d’un monde d’où l’on ne revient pas, un monde où plaisir rime avec douleur
.

Clive Barker est un incontournable de l’horreur et du fantastique. Aujourd’hui, qui ne connait pas Hellraiser et ces fameux Cénobites ? Une pièce maitresse de l’œuvre de Barker. Hellraiser raconte l’histoire de Rory et Julia, qui emménage dans la maison d’enfance de Rory. Cependant, les choses ne vont pas très bien entre Rory et sa femme, Julia. Il y a aussi Frank, le frère de Rory, qui a disparu depuis un long moment. Mais il ne faudra pas longtemps à Julia pour découvrir où se cache Frank… Barker est un auteur qui possède un énorme talent pour l’écriture, mais aussi pour la réalisation. Il le montre d’ailleurs en adaptant lui-même son récit. Récit qui se montre assez dérangeant, un peu pervers, mais, sans être le meilleur, vraiment bon. Il nous transporte dans une histoire un peu malsaine, mais qui pourtant nous tient en haleine. Et son style est vraiment excellent. Les mots sont simples, mais parfaitement bien choisis pour faire passer les idées qu’il faut et mettre le lecteur dans une situation quelque peu désagréable, mais suffisamment plaisante pour ne pas le perdre. Malheureusement, c’est beaucoup trop court. C’est le style de récit qui mérite au minimum 300 pages, de manière à développer au maximum le background. Toutefois, et au vu de l’adaptation cinématographique, et des nombreuses séquelles, je pense que Clive Barker avait tout prévu, et que cette nouvelle est là juste pour poser les bases de son scénario avant de passer au cinéma. Je vous conseille de lire Hellraiser, mais de vous tourner aussi vers ses autres romans qui valent réellement le coup d’être lus.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :