Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hawkeye T2, découvrez Hawkeye sous un autre jour

Titre : Hawkeye T2 - Petits coups
Éditeur : Panini Comics
Artiste : Matt Fraction (scénariste), Francesco Francavilla (dessinateur) et David Aja (dessinateur)
Date de sortie : 27 novembre 2013
Prix : 14€
Description : Découvrez le quotidien de Clint Barton lorsqu’il n'est pas en mission avec les Avengers. Chaque jour est synonyme d'aventures, que ce soit lors des fêtes de fin d'année, à l'occasion de la Saint-Valentin ou face aux dégâts causés par l'ouragan Sandy. Puis, un numéro spécial dans lequel le chien du héros mène l'enquête !

X-Men, Iron-Man, Thor, Avengers, Fantastic Four. Matt Fraction s'est vu confier certains des plus prestigieux super-héros de chez Marvel. Et depuis 2012, Matt anime Hawkeye, un Avenger, mais pourtant pas le plus connu, accompagné du dessinateur David Aja. Après un premier tome plein de surprises, voici qu'il nous offre la suite, tout aussi plaisante.

Une aventure un peu spéciale que nous propose Matt Fraction, puisque nous ne suivons pas Hawkeye durant ses missions avec les Avengers mais… dans sa vie quotidienne, sous l'identité de Clint Barton. Pourtant, ça ne l'empêche pas de se battre avec des gangsters le jour de noël ou à se retrouver pris par l'ouragan Sandy…Une vie de tous les jours pas si banale que ça.

Matt Fraction part avec deux désavantages en lançant cette série. D'abord, Clint Barton est l'un des rares super-héros sans…super-pouvoir. Ensuite, il nous présente un personnage en dehors de son job de super-héros. Ca pourrait paraitre plat, sans intérêt et ennuyeux, mais au final, c'est tout le contraire. C'est dynamique, y'a du rebondissement, de l'action et bien sûr, des sentiments…Clint est quelqu'un de sensible, qui manque parfois de confiance en lui et en ses actions, qui se questionne, se cherche, etc. Sa vie n'est pas facile, d'autant plus qu'avant d'être un Avenger, il était un voleur. Il a commis des erreurs, et il le regrette. Cela n'empêche pas Fraction de mettre beaucoup d'humour, et un peu d'amour, pour un récit ingénieux. Là où ça coince un peu, c'est avec le découpage de ses planches. Par moment, c'est un peu confus, il utilise des procédés narratifs plutôt expérimentaux, et qui ne même pas à une lecture instinctive de la planche.

C'est le mexicain David Aja qui se charge de la mise en dessins du script, assisté par l'italien Francesco Francavilla, et bien que simple, le style des auteurs (pour ce comics en tout cas), reste efficace, et rend largement justice au script de Matt Fraction. Un trait dynamique, fluide et juste donnent une lecture plaisante et agréable.

Il faut absolument lire Hawkeye du début à la fin. C'est une excellente série à découvrir de toute urgence !

Tag(s) : #Review Comics

Partager cet article

Repost 0