Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Romero donne son avis sur la série The Walking Dead

George A. Romero, l'un des fondateurs du film de zombies, s'est exprimé, il y a peu, sur la série The Walking Dead, diffusée sur la chaine AMC aux USA.

Mais pas que, il s'est aussi permis de critiquer les films de zombie actuels. Et ça, on peut parfaitement le comprendre !

"Ils m'ont demandé de tourner quelques épisodes de The Walking Dead, mais je veux pas être de la partie."

"C'est juste un soap opera (feuilleton) avec un zombie de temps à autre. J'ai toujours utilisé le zombie pour personnage satirique ou pour une critique politique, et ça manque dans ce qui se fait maintenant."

Je trouve l'avis de Romero un peu dur ici. Il faut dire que The Walking Dead et l'une des séries les plus abouties pour ce qui est des zombies. Et derrière chaque chose, chaque événement, chaque personnage, etc, se cache une critique, une analyse, etc. Cette série est digne du travail de Romero.

"Je pense que Zack Snyder a lancé ça avec le remake de Dawn of the Dead (en VF : zombie en 1979 (film de Romero) et l'armée des morts en 2004 (film de Zack Snyder) - des zombies qui bougent vite, mais les zombies dans World War Z, mon Dieu, c'est comme une armée de fourmis ! Mais dans toutes les publicités, ils n' ont jamais appelé ça un film de zombies."

J'aime George Romero. J'aime son oeuvre. Et j'ai un grand respect pour lui et ses films. Je déteste la tournure prise par les films, les séries TV et la littérature qui touche aux zombies. Je trouve ça ridicule de voir la manière dont c'est traité et de voir comment les gens se sont approprié ça. Et même si cette tournure peut apparaitre comme une évolution logique du genre, je ne la comprends pas et elle me dégoute. Je suis donc tout à fait d'accord avec Romero.

Mais en 2005, il ne s'est pas gêné pour faire un film de zombie bien pourrav' dans la lignée du remake de Dawn of the Dead de Snyder. Et même deux, Land of the Dead et Diary of the Dead. Je suis un peu dur en disant qu'ils sont pourrav', mais ce n'est pas au niveau de Night of the Living-dead ou The Crazies. Ce n'est pas à son niveau.

"Non, jamais. Je n'ai jamais pensé qu'ils étaient des zombies."

"Pour moi, à mon époque, les zombies étaient ces types vaudous qui devenaient des sortes d'esclaves."

"Et ils n'étaient pas mort, alors j'ai pensé que j'étais en train de faire un truc nouveau avec la résurrection des morts. Non pas que les morts ne se soient jamais relevés avant...Ca revient à Jesus, n'est-ce pas ?"

Romero donne dans les deux citations ci-dessus, son avis dans un premier temps, sur les zombies puis, sur ses zombies.

Et je le rejoins complètement. Le zombie est, à la base, un personnage de la culture vaudou. Et c'est ce personnage qui était exploité dans des films tels que White Zombie de Victor Halperin, ou encore Vaudou de Tourneur. Et ce sont de très bons films. Mais sans Romero, les films de zombies seraient restés un peu mous. Il a apporté du neuf, sans pour autant dénaturer la chose.

Maintenant, je suis un peu déçu de ce qu'il pense de TWD. Surtout que ce serait plus qu'intéressant de le voir s'occuper de quelques épisodes, après le passage de Stephen King.

Citations : source- BigIssue.com

Tag(s) : #News

Partager cet article

Repost 0