Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Interview] Cyril Blondel, auteur de Zebulon et Tête de Linotte

C'est, cette fois-ci, une interview un peu "spéciale" que je vous présente, puisqu'il s'agit d'une interview de Cyril Blondel, auteur des jeux de société, Zebulon et Tête de Linotte, et créateur de Flip Flap Éditions.

Flynn SFFF : Bonjour Cyril,

Pourrais-tu te présenter, toi et Flip Flap, en quelques mots, pour les lecteurs de l’interview ?

Cyril Blondel : Je m’appelle Cyril Blondel, j’habite dans le Nord près de Lille. Je suis entré dans le monde du jeu en 2009 via un appel à auteur de Cocktail Games sur le Forum de Tric Trac. J’ai ainsi pu éditer mon premier jeu (« L’atelier des chefs » en 2011). La même année je devenais lauréat du concours de Boulogne, et puis quelques autres prix au festival Ludix…qui m’ont permis de me rapprocher de l’équipe de Blackrock éditions.

Pendant tout ce temps, je me suis mis à créer des petits jeux qui fonctionnaient souvent sur la même mécanique, sans m’en rendre compte initialement : on retourne une carte et le recto dévoilé influençait le verso au sommet du paquet. C’est une forme de création qui venait intuitivement.

Après plusieurs jeux, je ne souhaitais plus séparer ces petits jeux les uns des autres. Blackrock, qui est aussi distributeur, m’a alors proposé de les distribuer si je me lançais en tant qu’éditeur. C’est ainsi que j’ai crée Flip Flap éditions en 2013, ce nom dénommant la mécanique principale utilisée dans ces petits jeux.

Comme j’aime les partis-pris assez forts, j’ai donc développé une gamme très serrée conceptuellement : une seule mécanique, format le plus petit du marché (68 mm), petit prix (7 euros), et graphisme épuré !

En tant qu’auteur, j’ai donc inversé ma recherche et m’oblige dorénavant à produire des jeux avec cette mécanique, pour obtenir des sensations de jeux différentes.

Flynn SFFF : D’où provient ta passion pour les jeux de société ?

Cyril Blondel : A dire vrai je ne sais pas ! Je pense que les jeux m’intéressent essentiellement pour le défi créatif qu’ils représentent, et la recherche d’une valeur ludique universelle. J’aime découvrir les jeux plus qu’y rejouer pour ces raisons là, même si j’apprécie de jouer régulièrement.

Flynn SFFF : Comment en es-tu arrivé à devenir auteur de jeux de société ?

Cyril Blondel : (Voir ci-dessus) J’ai répondu à un appel à auteur de Cocktail Games sur le forum tric Trac…

Flynn SFFF : Et pourquoi être devenu, par la même occasion, éditeur ?

Cyril Blondel : (Voir ci-dessus) Proposition de Blackrock pour distribution de la gamme dans son entièreté…

Flynn SFFF : Pourrais-tu parler un peu de tes projets futurs ?

Cyril Blondel : En tant qu’auteur, je travaille à alimenter la gamme Flip Flap régulièrement (deux jeux par an), tout en produisant des jeux pour d’autres éditeurs.

Flip Flap Editions devrait en 2014 sortir aussi une autre gamme, qui ne serait plus basée sur une seule mécanique mais sur un autre concept assez fort. Deux jeux sont prévus sur cette gamme, certainement en co-édition avec Blackrock. Si tout va bien le premier jeu sortirait avant l’été.

Flynn SFFF : Quel est le jeu qui t’a le plus marqué dans ta carrière de…joueur ?

Cyril Blondel : En tant que joueur, je retiendrais le jeu « Linq »…Aussi parce qu’en tant qu’auteur c’est le jeu que j’aurais aimé créer !

J’aime aussi quand le thème et la mécanique sont intimement liés, la perfection étant pour moi « Thèbes » de ce point de vue.

Flynn SFFF : Une petite anecdote de joueur, d’auteur ou d’éditeur à nous raconter ?

Cyril Blondel : Dans Zebulon, premier jeu Flip Flap, il s’agit de lire des mots en rond ! Sur un salon, un enfant essayait de trouver le mot « Congeler »…Il me dit « je crois que j’ai trouvé mais c’est bizarre ! C’est «Gélercon » ! »

Flynn SFFF : Quelques conseils à donner à ceux qui aimeraient se lancer et devenir auteur de jeux ?

Cyril Blondel : A partir d’une idée, pour en faire un jeu abouti, il faut la traiter lentement en se demandant où se trouvent les « ressorts » ludiques (notion de choix, de plaisir, de rejouabilité etc…) et l’originalité, tout en prenant en compte les contraintes de l’édition et de la distribution !

Un savant mélange qui demande de la patience, du temps, de l’analyse…et du doute !

Flynn SFFF : Merci d'avoir répondu à mes questions, et bonne continuation ! :D

Tag(s) : #Interview, #Jeux de Société

Partager cet article

Repost 0