Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Garfield - Crazy Kart, une lecture sympathique
Garfield - Crazy Kart, une lecture sympathique

Titre : Garfield T57 - Crazy Kart
Éditeur : Dargaud
Artiste : Jim Davis (scénariste et dessinateur)
Date de sortie : 11 octobre 2013
Prix : 10€60
Description : Dans la course aux bêtises, Garfield est le champion ! Ni une ni deux, il déborde d'idées toutes plus farfelues les unes que les autres. Et quoi de mieux que de tester toutes ses nouvelles inventions sur Odie et Jon ? Avec eux, tout est toujours plus crazy ! Alors, quand il se retrouve aux commandes d'un petit bolide, Garfield n'hésite pas une seconde et entraîne ses compères dans la course-poursuite de leur vie !

Garfield - Crazy Kart, une lecture sympathique

Après 35 ans d’existence, et 57 tomes au compteur, Garfield reste une référence incontournable du comic strip américain et de la BD. Nous retrouvons donc pour la énième fois notre infatigable trio de gaffeurs, Jon, Garfield et Odie !

Si les gags commencent à plus ou moins tous se ressembler, on lit avec joie les nouvelles aventures de Garfield. En plus de quoi, la formule évolue, et Jim Davis, toujours aux commandes, réussit à renouveler un peu ses gags et parvient sans trop de difficulté, à nous soutirer un petit sourire ou à nous voler un petit rire.

Garfield, ce gros chat orangé, reste toujours aussi attachant et à la fois détestable. Et puis il cache plus d’un tour dans son sac pour jouer de mauvais tours à Odie et Jon. Toujours aussi flegmatique, Garfield conserve son côté provocateur, désinvolte et farceur, et n’hésite pas à utiliser son incroyable répartie pour nous offrir quelques superbes dialogues et des chutes très funs.

Garfield - Crazy Kart, une lecture sympathique

Le dessin de Jim est toujours aussi simple, mais pourtant très efficace. Une table, une couleur unie en guise de décor, et le tour est joué. De surcroit, Jim Davis joue beaucoup plus sur la relation de Jon et Liz, ce qui donne une autre dimension à la série puisque Liz prend de plus en plus d’importance au fur et à mesure que les albums défilent. Et cet opus est assez centré sur cette relation, de nombreux gags nous montrent un peu plus l’amour de Jon pour Liz, comment il essaye de la séduire, lui faire part de son amour, etc.

Même si la série commence à s’essouffler, elle garde sa force et son humour nous permet une lecture sympathique et agréable. Jim continue de travailler pour notre plaisir sur sa série phare afin de nous combler et de nous offrir notre dose de Garfield pour égayer nos journées !

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0