Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?
Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?

Titre : Dark Skies
Réalisateur : Scott Charles Stewart
Scénariste : Scott Charles Stewart
Producteurs : Jason Blum, Scott Charles Stewart
Producteur exécutif : -
Acteurs : Keri Russell, Josh Hamilton, Dakota Goyo, Kadan Rockett
Éditeur DVD : Wildside
Date de sortie : 30 octobre 2013
Format disponible : DVD, Blu-ray et VOD
Description : Des phénomènes étranges viennent troubler la tranquillité de la famille Barrett : victimes d’inquiétants trous de mémoire et de pertes de contrôle de leurs corps, ces événements semblent inexpliqués jusqu’à ce que leur fils cadet évoque un mystérieux « Ogre des sables » lui rendant visite chaque soir. Troublés par ses révélations, ils vont vite découvrir qu’il s’agit en réalité d’une force extra-terrestre cherchant à s’emparer de leurs enfants…

Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?

Caractéristiques DVD :

Format image : 2.40, 16/9, 4/3
Format Son : Anglais Dolby Digital 5.1, Français DTS 5.1 et Dolby Digital 2.0
Sous-titres : Français
Durée : 93 min
Nombre de disques : 1
Prix : 19€99

Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?

Caractéristiques Blu-ray :

Format image : 2.40
Résolution film : 1080, 24p
Format Son : Anglais et Français DTS Master Audio 5.1
Sous-titres : Français
Durée : 97 min
Nombre de disques : 1
Prix : 24€99

Sorti en salle pendant l’été, Dark Skies se permet déjà de revenir sur le devant de la scène avec sa sortie en DVD. Au scénario, tout comme à la réalisation, on retrouve Scott Charles Stewart, réalisateur des films Legion et Priest et des premiers épisodes de la récente série TV Defiance, également sorti en jeu vidéo.

Dark Skies raconte l’histoire de la famille Barrett, vivant dans leur petite maison dans une banlieue calme des États-Unis. Jusqu’au jour où des phénomènes paranormaux viennent troubler leur existence. Trous de mémoires, pertes de connaissances et pertes de contrôles de leur corps, troubles du comportement, etc. Ne comprenant pas ce qu’il se passe, la famille va commencer à enquêter et se rend compte qu’une lourde menace pèse sur eux…

Dark Skies se présente comme un thriller horrifique de science-fiction. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça, dans la mesure où, un très léger élément fait référence à la science-fiction. Pour ce qui est de l’horreur, il n’y en a pas vraiment. On se retrouve dans un banal thriller paranormal, qui joue sur le suspense, l’ambiance et la musique pour mettre le spectateur dans un état de stress et de tension élevé. Mais dans l’ensemble, le rendu est plutôt correct.

Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?

Le film est dans la veine d’un Paranormal Activity, d’un Insidious ou encore Sinister. Ce n’est pas pour rien que l’on retrouve le producteur Jason Blum au casting. C’est actuellement l’un des genres de films qui fonctionnent le mieux. Petit budget pour grosse recette. Pas besoin d’effets spéciaux (ou peu et pas cher), pas besoin de beaucoup de matériels, pas besoin de beaucoup d’acteurs (on se concentre en général sur un groupe d’individus, une famille, un groupe d’amis, etc).

La réalisation de ce genre de film est en général assez simple. C’est en réalité le spectateur qui fait le film, ou plutôt qui fait SON film. On lui montre quelques faits paranormaux pour faire monter la tension. On met une musique rapide, aigu, avec des passages stridents. Peu de lumière pour plonger les personnages et le spectateur dans le noir, dans l’inconnu. La tension monte petit à petit. On sait qu’il y a quelque chose, une menace, on la sent, on sait qu’elle est présente, mais on ne la voit pas. Ou alors on l’aperçoit rapidement, on nous fait comprendre sa présence. Mais toujours sans nous la montrer. C’est là que le spectateur commence à se faire son film et qu’il se fait peur tout seul. On enchaine les jumps scares, on alterne entre tension et calme. Mais il n’y a rien, pourtant ça fonctionne.

Je n’ai rien contre ce genre de film (ni contre les gens qui aiment ces films), la preuve, j’ai apprécié Dark Skies. C’est simplement que l’on essaie de nous vendre ce qui n’est pas. Et ça, moi, ça me dérange.

Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?

Mais pour en revenir à Dark Skies, j’ai trouvé la réalisation un peu classique, le schéma narratif l’est lui aussi (je vous laisse revenir un peu plus haut pour comprendre). On nous sert toujours la même soupe (celle des Paranormal Activity et consort) depuis deux ou trois ans. Mais ici ce qui m’a plu, c’est surtout la menace qui pèse. C’est une nouvelle vision que l’on a de la menace extraterrestre. Le fait qu’ils soient déjà là, qu’ils finissent leur invasion et non pas qu’ils la commencent. C’est un point plutôt original du scénario. Et c’est très bien raconté par J.K. Simmons, grand acteur qui s’est retrouvé cantonné à de simple second rôle, dans le rôle de l’expert. C’est justement ces scènes-là, celle où l’on cherche à nous mettre la pression, mais sans toutefois utiliser d’artifice, qui m’ont plu. Malheureusement, ce n’est pas la recette de ces films.

J’ai trouvé que le casting était lui aussi un atout du film. Autant les adultes que les enfants étaient bons. J’ai même été bluffé par la prestation de Kadan Rockett qui joue horriblement bien son rôle malgré son jeune âge. Josh Hamilton transmet bien sa peur et ses émotions. Keri Russell est un peu froide pendant le film, mais certains passages sont vraiment bluffants. Quant à Dakota Goyo, il est bien dans son rôle de jeune ado qui se cherche, qui découvre les filles, etc, mais je ne l’ai pas trouvé particulièrement attachant ou quoi.

Dark Skies, une nouvelle vision des extraterrestes ?

Un truc qui m’a énormément déplu. J’ai regardé une première fois le film en VF. Grossière erreur ! Le doublage n’est pas mauvais, dans le sens où tout colle parfaitement, pas de décalages, etc. Mais il est mauvais dans le sens où, il gâche l’intrigue. A un moment, une phrase clé permettant une meilleure compréhension, est transcrite n’importe comment. Et au moment de visionner le film de VO, j’ai juste explosé. Le fait est que, si le studio de doublage avait fait en sorte d’être en phase avec la VO, il n’y aurait pas eu ce souci de plomber une intrigue.

Je n’ai pas grand-chose à dire de plus. Le film est un bon divertissement, quelques petites frayeurs mais rien de plus.

Concernant l'édition DVD, elle est de bonne qualité, image comme son. Les bonus sont classiques un making-of, quelques scènes coupées et une fin alternative qui n'apporte rien de plus au film.

Tag(s) : #Review DVD

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :