Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Review Livre] Le Dernier Roi des Elfes - Sylvie Huguet

Titre : Le Dernier Roi des Elfes
Auteur : Sylvie Huguet
Illustrateur : Ash
Éditeur : La Clef d'Argent
Pages : 124
Quatrième de couverture : «Des fougères avaient poussé dans les crevasses, obstruant toutes les issues. D'abord Lindyll ne sut rien voir, puis, comme la première fois, son attention fut attirée par un tremblement des palmes. Une caverne s'ouvrait là; le loup surgit comme un songe qui eût pris corps sous ses yeux. Lug était tel que dans sa mémoire, la crinière peut-être plus fournie, le regard plus sagace. Mais c'était toujours ce poitrail large, ces reins étroits et musclés sur lesquels l'âge n'avait pas de prise. Sa pensée s'ouvrit à eux. "Bienvenue, roi d'Elmoor. Ta confiance est grande en ton féal, si tu l'as amené jusqu'ici. Ton cœur est lié au sien comme le chèvrefeuille à la ronce. Mais as-tu songé aux épines?"»

Lindyll, jeune humain recueilli par le souverain des elfes, Ilgaël, auquel le lie désormais une amitié étroite, semble avoir tout oublié de ses propres origines. Devenu un vaillant guerrier, il défend son peuple d'adoption contre la soif de pouvoir et de conquête des hommes. Mais d'année en année, les territoires elfiques s'amenuisent. Lindyll, méprisé par les hommes et incompris des elfes, saura-t-il convaincre ses frères de sang de conclure une paix juste avec le peuple des forêts?

A peu près toute personne normale (Ah bon ?!) connait l’existence d’un elfe (Legolas !!!) et sait à peu près décrire de quoi il s’agit. Je parle ici bien sûr d’une version disons améliorée de l’elfe, celle que l’on retrouve dans le Seigneur des Anneaux et les récits de fantasy actuels et non pas de l’elfe de la mythologie nordique ou celtique. Le Dernier Roi des Elfes est à l’origine une petite nouvelle nommée L’Anneau d’Ilthiar, et datant de 2001. On y découvrait Ilgaël, roi des elfes, sur le point de mourir. Celui-ci nous expliquait alors comment il en était arrivé là. Sylvie Huguet a donc repris cette nouvelle pour la retravailler, la réécrire. Sylvie a tout d’abord revue la narration, en passant d’un récit à la première personne du singulier à un récit à la troisième personne du singulier. Elle a ensuite développé son histoire, son intrigue, étoffé son style et cela donne alors le texte que vous avez ou que vous allez avoir dans les mains. Sylvie place son intrigue dans un contexte historique fictif mais travaillé de manière à le rendre réel. Le Dernier Roi des Elfes est en « réalité » un document historique retrouvé par les archéologues dans les années 3000. Celui-ci explique la grandeur et la décadence du peuple elfique. On y apprend donc que les elfes, suite à une guerre brutale, meurtrière et pleine de haine, face aux Hommes, ont été terrassés. Ce document montre donc la violence des elfes (d’ordinaire si doux et pacifistes), mais aussi leur cruauté envers les Hommes. Cependant, les Hommes ne se trouvent pas être mieux. A travers le style très poétique de l’auteur, nous découvrons les derniers instants des elfes, et la prise de pouvoir de l’Homme sur ces derniers. Malheureusement, le récit manque d’intensité et de descriptions dans les batailles et est donc assez lisse, malgré une ambiance assez noire. Malgré tout, Sylvie Huguet nous offre un super récit sur les origines des elfes. Rapide à lire et très prenant, Le Dernier Roi des Elfes mériterait même d’être porté vers une saga plus complète.

Tag(s) : #Chronique Littérature

Partager cet article

Repost 0