Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Review DVD] La Captive aux Yeux Clairs
[Review DVD] La Captive aux Yeux Clairs

Titre : La Captive aux Yeux Clairs
Réalisateur : Howard Hawks
Scénariste : Dudley Nichols, d’après une nouvelle de A. B. Guthrie Jr
Acteurs : Kirk Douglas, Dewey Martin, Arthur Hunnicutt, Elisabeth Threatt, Buddy Baer, Steven Geray, Jim Davis
Éditeur DVD : Éditions Montparnasse
Date de sortie : 21 septembre 2004
Format disponible : DVD
Description : En 1830, deux trappeurs rejoignent une expédition remontant le fleuve Missouri, en traversant le territoire indien. Ils sont conduits par une princesse indienne captive. Mais une horde de trappeurs rebelles dresse contre eux des tribus indiennes…

[Review DVD] La Captive aux Yeux Clairs

Caractéristiques DVD :

Format image : 4/3
Format Son : Version anglaise mono ; Version française mono
Sous-titres : Français
Durée : 2h 02min
Prix : 10€

Avis sur le film La Captive aux Yeux Clairs :

La Captive aux Yeux Clairs n’est pas réellement un western. Pas de cowboys. Pas de chérifs. Pas de revolvers. Seulement un groupe d’aventuriers qui se lance dans la remontée du Missouri afin d’aller commercer avec les Pieds-Noirs, une tribu indienne. Pour cela, ils sont accompagnés par la fille d’un chef Pieds-Noirs, Teal Eye, afin de faciliter le contact. On y suit donc ce navire de commerce en partance pour cet endroit non civilisé.

C’est un film très original que nous offre Howard Hawks car complètement différent de ce que l’on trouvait à l’époque dans le même genre. Principalement grâce au scénario de Dudley Nichols, inspiré par le roman d’Alfred Bertram Guthrie, mêlant humour et aventure dans un long voyage. Cependant, La Captive aux Yeux Clairs ne nous montre rien de spectaculaire et est quasiment dénué d’action. Le film est assez calme, car comme il est dit, « La vie est un long fleuve tranquille. Ce sont les rives qui sont dangereuses. Il ne faudrait jamais aborder ». Malgré une petite altercation avec les Indiens, et un groupe ne voulant laisser nos aventuriers commercer tranquillement, le film reste assez plat. En plus de quoi, il est beaucoup trop long et certains passages ne sont là que pour meubler et n’apportent rien à l’intrigue ralentissent encore plus le rythme.

L’un des fils conducteurs du film reste l’histoire d'amitié qui lie les deux personnages principaux, Jim Deakins, incarné par un excellent Kirk Douglas et Boone Caudill, joué par Dewey Martin. Mais aussi l’histoire d’amour naissante entre Boone Caudill et Teal Eye, qui va créant une petite rivalité entre les deux amis. Le plus marquant dans le film mais aussi l’une des choses les plus amusantes, est le mélange des langages. Français, Anglais, Indiens. Une représentation de la diversité du temps des colons aux États-Unis du XIXème siècle.

Le film est agréable à regarder, mais c’est un style qu’il faut apprécier. Le moment que l’on passe est agréable, d’autant plus que ce film nous change des décors désertiques que l’on voit dans les westerns classiques. Ici, ce sont de superbes décors naturels et des paysages magnifiques qui nous sont présentés. Un bon film d’aventure mais un western assez moyen.

Avis sur l’image et son :

Un DVD de bonne qualité. Image et son de bonne qualité, pas de reproche comme sur l’ensemble de cette collection RKO.

Tag(s) : #Review DVD

Partager cet article

Repost 0