Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

©Editions Glénat Comics 2013

©Editions Glénat Comics 2013

[Review Comics VF] Fanboys VS Zombies T1

Titre : Fanboys VS Zombies T1 : Fossoyeurs pour la vie
Éditeur : Glénat Comics
Couverture : Humberto Ramos
Artiste : Sam Humphries (scénariste) et Jerry Gaylord (dessinateur)
Date de sortie : 3 juillet 2013
Prix : 14€95
Description : Les zombies attaquent San Diego !

Lors de la célèbre Comic-Con de San Diego (la plus grande convention annuelle de comics au monde), un groupe d'amis venus passer du bon temps et rencontrer leurs stars préférées doit faire face à une attaque de zombies ! Chaque instant devient une question de survie. Mais qui mieux que des geeks, fans irrécupérables de culture populaire, nourris de cinéma, de jeux vidéo et de BD, pour faire face à une telle menace ? Savant mélange entre Walking Dead pour la thématique zombie, Tony Chu pour le graphisme cartoony et rigolo, et Shaun of the Dead pour l’aspect ultra-référentiel gentiment potache mais respectueux, Fanboys Vs Zombies est une nouvelle série pleine d'humour, d'action, de créatures putréfiées et d’hommages à la culture geek. Chaque case de l’album fourmille de clins d'œil : saurez-vous tous les reconnaître ?

©Editions Glénat Comics 2013

©Editions Glénat Comics 2013

Grand fan du Comic Con de San Diego ? La culture Zombie, vous adorez ça ? Fanboys VS Zombies est fait pour vous ! En effet, cette BD raconte l’histoire d’un groupe d’amis qui, avant une dispute causée par une rivalité amoureuse, se retrouvait tous les ans au à San Diego. « Fossoyeurs pour la vie ! » qu’ils disaient. Alors qu’ils décident d’aller à cette grande convention chacun de leur côté, ce n’est pas vraiment dans la joie qu’ils vont se retrouver puisque des zombies viennent d’envahir le Comic Con.

©Editions Glénat Comics 2013

©Editions Glénat Comics 2013

Au scénario, c’est un Sam Humphries en forme que l’on retrouve. Scénariste sur des séries telles que Uncanny X-Force ou encore Avengers A.I. Humphries nous offre, malgré une intrigue trop simple, une histoire vraiment passionnante. Mélangeant humour, gore et culture geek, Fanboys VS Zombies réussit à nous faire vivre une aventure sympathique bien que peu palpitante. Mais aussi, à nous transporter au Comic Con avec quelques références amusantes que l’on peut trouver au cours du récit, comme par exemple, Pokémon. Comme je l’ai dit, l’intrigue n’a rien d’exceptionnelle. Kyle, Burger, Rob, Amanda, J-Mac et Missy, les protagonistes de l’histoire, cherchent à sortir de l’enceinte du Comic Con, cette Mecque des geeks. Un peu à la manière d’un Dawn of the Dead. Les personnages que l’on suit au fil de l’histoire sont très stéréotypés. Entre le gros geek un peu peureux, le maigrichon un peu intello fan de Star Trek et la geekette bourrine qui veut défoncer du zombie, c’est une galerie de personnages assez variée que l’on nous expose. Certains sont énervants, d’autres attachants, mais ils contribuent tous à l’humour de Fanboys VS Zombies.

[Review Comics VF] Fanboys VS Zombies T1

Jerry Gaylord fournit lui aussi un travail de bonne facture. Bien qu’un début quelque peu difficile avec des dessins assez statiques et des arrières-plans souvent vides, on découvre très vite un dessinateur de talent et il impose rapidement une dynamique dans son dessin dont on apprécie le style du dessinateur.

En bon divertissement, Fanboys VS Zombies se lit en peu de temps, une heure environ. Mais le plaisir ne s’arrête pas à la lecture de la BD. En effet, Glénat Comics nous offre en prime, une galerie complète contenant toutes les covers et variants covers US. Sans prise de tête, c’est une fin inattendue qui nous donnera envie de lire le second tome qui paraitra le 16 octobre toujours chez Glénat BD et qui devrait prendre plus une tournure Walking Dead. En espérant que celui-ci ne se fonde pas dans la masse et qu’il conservera l’originalité qui fait le charme de ses personnages et de cette série.

Tag(s) : #Review Comics

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :