Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Review BD] Ace-Face / Les Aventures de Jack et Max

Titre : Ace-Face / Les Aventures de Jack et Max
Éditeur : Ça et Là
Artiste : Mike Dawson (scénariste et dessinateur)
Date de sortie : 19 mai 2011
Prix : 13€
Description : Hommage humoristique aux séries de super héros des années 1980 de Marvel et DC Comics, cette seconde bande dessinée de Mike Dawson (après Freddie et Moi) est un double livre.

Au recto le lecteur découvrira les grandes étapes de la vie de Colin Turney alias Ace-Face, né en 1948 en Angleterre, sans bras, et qui sera doté par un oncle scientifique d’appendices en fer terriblement puissants mais surtout très embarrassants. Une fois adulte, Colin prend la mesure des responsabilités qui viennent avec ses pouvoirs et prend le nom de Ace-Face en hommage au Who avant d’aller affronter les forces du mal et les poivrots du coin. Ace-Face deviendra le plus grand super-héros du Swinging London des années 1960. Après la naissance de son fils, Colin prend sa retraite et devient enseignant aux États-Unis pour profiter de la vie de famille...

Au verso, Les Aventures de Jack & Max, deux jeunes frères particulièrement turbulents et dotés de fantastiques super-pouvoirs, l’un peut téléporter tout ce qu’il veut et l’autre est télékinésiste. Malheureusement les deux gamins utilisent leurs pouvoirs essentiellement pour se battre l’un contre l’autre au grand désespoir de leurs super parents.

Après Freddie et Moi, publié chez Rackham en France, Mike Dawson revient avec son deuxième album Ace-Face / Les Aventures de Jack et Max, aux Éditions Ca et Là. Il s’agit en réalité d’un double album, un flip-book comme cela s’appelle, regroupant des strips des aventures d’Ace-Face et de Jack et Max.

Dans la première partie de l’album, on suit les aventures du super-héros Ace-Face, un mod…aux bras de métal. On découvre quelques épisodes de sa vie, son enfance dans laquelle il était rejeté par les autres, sa jeunesse de justicier, et même, sa vie de professeur, nostalgique de son passé de super-héros combattant les vilains et les monstres. Le tout est entrecoupé par quelques histoires sur le quotidien, plutôt banal, de son fils, Stuart. Dans l’autre partie de l’ouvrage, ce sont les disputes de Jack et Max que nous conte Mike Dawson. Jack et Max sont deux jeunes frères très spéciaux. Ils sont tous deux dotés d’un super pouvoir chacun. Jack, celui de télékinésie et Max, celui de téléportation. Cependant, plutôt que d’utiliser leur pouvoir pour aider les autres, ils les utilisent pour se jouer de mauvais tours, se battre, voire même détruire des parties de la maison par inadvertance…Ne faisant qu’énerver leurs parents qui ne savent plus quoi faire pour calmer ces deux énergumènes.

Avec un trait très agréable, Mike Dawson nous présente deux histoires sympathiques et divertissantes sur le thème des super-héros. Faisant preuve de beaucoup d’humour, Dawson nous montre l’étendue de son talent. Avec un style graphique typé dessin humoristique, il n’en est pas moins capable d’y inclure des détails et de donner un aspect très réaliste à son dessin. En plus des aventures d’Ace-Face, de Jack et de Max, Mike Dawson propose une fiche des caractéristiques de ses trois super-héros, dévoilant tout ce qu’il faut connaitre sur ces trois personnages !

Tag(s) : #Review BD

Partager cet article

Repost 0